Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

montauban

  • Oraison funèbre d'Abel Chennouf, para français, assassiné à Montauban, prononcée par l'abbé Christian Venard, aumônier catholique du 17e RGP :

    abel chennouf,montauban,mohamed merah

     
            Abel, mon camarade parachutiste, mon frère, voilà une semaine, jour pour jour et presque heure pour heure, je tenais ta main, encore chaude de la vie que venait de te prendre un assassin. Je tenais ta main en priant pour toi, en pensant à ta maman et en te confiant à notre Maman du Ciel, la Vierge Marie. Je ne connaissais pas encore Caroline, mais si tel avait été le cas, je t’aurais aussi parlé pour elle et pour ce petit bébé que vous attendez. Puis je me suis penché sur ton camarade Mohamed Legouad qu’essayaient de maintenir en vie les remarquables équipes d’urgentistes. Enfin, j’ai assisté au départ vers l’hôpital de Loïc Liber, qui à cette heure même se bat, entouré de son papa et de sa maman, pour rester en vie. Que de souffrances. Que d’incompréhensions. Mais aussi que de solidarité, de soutien, d’hommages et, pour nous chrétiens, de foi (comme le rappelait hier l’évêque aux armées en la cathédrale de Montauban) et d’espérance, malgré tout !

    Lire la suite

  • Assassinés par le terrorisme islamiste, trois paras français, symboles d'une intégration possible, et réussie....

     1.jpg

    * Le maréchal des logis chef Imad Ibn Ziaten, 30 ans, engagé dans l'armée en mars 2004, du1er Régiment du train parachutiste (RTP) de Francazal. Imad Ibn Ziate, a participé à l'opération Epervier en 2008/2009 puis en 2011 au Tchad.

    * Le caporal Abel Chennouf , 25 ans, engagé en février 2007, a servi en 2008 en Afghanistan et en 2011 au Sénégal au sein du 17e Régiment du génie parachutiste basé à Montauban. Sa femme est enceinte de sept mois.

    * Le soldat de 1ère classe Mohammed Legouade, 23 ans,également du 17e RGP, près de deux ans de service, durant lesquels il a été déployé en Nouvelle-Calédonie en 2011.

    Imad Ibn Ziaten et Mohammed Legouade étaient tous deux de confession musulmane. Abel Chennouf, d'origine kabyle, était lui catholique. Une cérémonie en sa mémoire a eu lieu en fin de matinée à la cathédrale de Montauban : 

    abel chenouf.jpg