Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bourbons - Page 3

  • Autour du prince Jean ! : A mi parcours, faisons une pause à Versailles, où les deux branches de la famille des Bourbons sont réunies dans la même grandiose politique de civilisation....

    Copie de Timbre bis RVB.png            Nous voici arrivés au terme de la première étape de notre préparation à la Fête de Senlis et de Chantilly. Nous donnerons, lundi, le programme de la deuxième étape, qui sera différente mais complémentaire de la première. Mais il n'est peut-être pas inutile de s'arrêter un moment, à ce stade de notre préparation, et de récapituler notre démarche déjà effectuée, avant de préciser celle qui va l'être.

                Depuis le 2 mars, la première question à laquelle nous avons essayé de répondre a été celle-ci : Pourquoi s’intéresser et croire en cette famille, et pas en une autre ? Pourquoi Jean et pas X, Y ou Z ? Et nous avons vu qu'on ne peut répondre à cette question qu’en remontant aux racines, à la source : nous ne sommes pas comme ces révolutionnaires qui veulent du passé faire table rase, mais bien au contraire, pour nous, la France ne peut se concevoir et se comprendre sans ses racines, fussent-elles lointaines. Pas plus qu’une maison n’existe sans ses fondations, par définition invisibles, mais qui sont pourtant la base et la condition de tout l’ouvrage.

                 Et c’est, fort logiquement, dans notre Histoire que nous avons découvert les sources de la légitimité de la Famille de France…; et, comme le disait Chateaubriand, "la necessité de se rallier à nos princes légitimes, pour le bonheur de la France et celui de l'Europe". 

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean ! : Le duc d'Aumale, un grand gentilhomme.....

    TimbrebisRVB.jpg            Ou : du bon usage de l'argent...

               Le moment est venu, dans notre balade historico/culturelle, de nous arrêter quelques instants afin de rendre hommage à quelqu'un de très, très bien, dont nous avons -forcément...- parlé plusieurs fois depuis que nous sommesà Chantilly : le duc d'Aumale.

               Lui rendre hommage et le remercier, car il est bien -par le legs généreux qu'il a fait à l'Institut- à la base de ce Chantilly d'aujourd'hui que nous admirons tant, et à juste titre : le Musée Condé est la deuxième plus grande collection d'art français après celle du Louvre !.... 

               Force est de constater que, si le duc d'Aumale a eu le bon goût de savoir collectionner, il a eu aussi, et surtout, ensuite, l'élégance de savoir donner. Donner à la France.....

              Les espagnols emploient une formule très évocatrice en parlant des Grands d'Espagne. On n'a pas l'équivalent de cette formule en français. Pourtant, avec le duc d'Aumale, on a bien la réalité d'un véritable, d'un authentique Grand gentilhomme.....

    DUC D'AUMALE 1.jpg

    Lire la suite

  • Autour du prince Jean.....

    A la Une du Figaro de Samedi.....
    Image2.png

  • Autour du Prince Jean ! Un peu de généalogie....

    TimbrebisRVB.jpg            Voici trois semaines, maintenant, que nous préparons à notre façon le prochain mariage du Prince Jean.

                Nous avons d'abord tâché de montrer d'où venait la légitimité de la Famille de France; puis nous avons voulu donner un rapide aperçu de tous les symboles de Senlis et de Chantilly, choisis par le couple pour ce mariage, et l'on a vu que ces symboles étaient nombreux et qu'ils étaient forts. Et cela nous a fait à nouveau plonger au coeur de notre Histoire et de notre Culture, de notre Civilisation.

                Au stade où nous en sommes arrivés, il ne sera pas inutile, dans notre familiarisation avec la Famille de France, de nous arrêter maintenant quelques instants sur ceux qui la composent depuis le siècle dernier, et de faire un petit peu de généalogie, afin de bien savoir qui est qui, et qui vient d'où.....

                                              

                Le roi Louis-Philippe avait cinq fils.....

    LOUIS PHILIPPE.jpg

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean ! Pourquoi Chantilly ?...(3/3).

    TimbrebisRVB.jpg            Aujourd'hui : les trésors de Chantilly, patiemment accumulés, avec un goût des plus sûrs par le duc d'Aumale.

                Il s'agit, on l'a vu, de la deuxième collection d'art en France, par son importance et sa qualité, après le Louvre.

                Le duc d'Aumale n'a pas cherché à constituer un musée traditionnel, un de plus. Il a simplement voulu rassembler une belle collection, groupant les oeuvres au hasard, en fonction de ses acquisitions, voire en réunissant dans une même pièce celles qu'il préférait. Les conservateurs ont respecté cette façon de faire, et c'est un charme supplémentaire de Chantilly.

                Il est à noter, enfin, que, suivant les termes mêmes du legs fait à l'Institut, ce dernier a l'obligation "de n'apporter aucun changement dans l'architecture extérieure et intérieure du château" et qu'il a interdiction formelle de prêter quelque objet que ce soit. Les amateurs d'Art doivent donc venir à Chantilly, s'ils souhaitent voir les merveilles que le château renferme.

                L'extra-ordinaire Cabinet des Livres se trouve dans le Petit Château. Les non moins extra-ordinaires collections dans le Grand Château.

                Sur la photo ci dessous, le Château d'Enghien est le long rectangle, au fond à droite; le Petit Château est devant, en bas à droite, et se reflète dans la pièce d'eau; le Grand Château est derrière, à côté des deux bassins rectangulaires et du bassin circulaire.

    CHANTILLY 7.jpg

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean ! Pourquoi Chantilly ?...(2/3)

    TimbrebisRVB.jpg            "De tous les lieux que le soleil éclaire, il n'y en a point de pareil à Chantilly"( Madame de La Fayette ).

                Maintenant que l'histoire du domaine de Chantilly nous est, dans ses grandes lignes, un petit peu plus familière; et avant de nous plonger dans la découverte d'une partie des inestimables trésors artistiques qu'il renferme (ce sera dans notre prochaine note...), faisons un peu plus ample connaissance avec la ville elle-même, son château et celui qui, ici, règne partout en maître, tant il est la passion d'une ville entière : le cheval.....

                Mais, Capitale du cheval, Chantilly mérite aussi le détour pour le Parc naturel régional Oise -Pays de France, sa flore et sa faune exceptionelle :

                www.parc-oise-paysdefrance.fr

    CHANTILLY PARC NATUREL.jpg     

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean ! Pourquoi Chantilly ?...(1/3)

    TimbrebisRVB.jpg            Parce que Chantilly est au coeur de l'histoire de France, avec la famille des Condé.

                Et parce que Chantilly tient une place de tout premier plan dans la Famille de France : n'est-ce pas elle qui - à travers la générosité du duc d'Aumale - a offert à l'Institut, donc à la France, ce joyau du patrimoine mondial que le monde entier nous envie ?

                Chantilly est comme une accumulation irréelle et véritablement stupéfiante de beautés : un château (plusieurs, en fait...); une forêt; un champ de course et, plus généralement, l'univers et la passion du cheval; des collections artistiques dont il est superfétatoire de dire qu'elles comptent parmi les plus belles du monde; et pour finir cinq cents ans de gloire puis de tragédie, s'achevant dans un mécénat et une générosité non moins éblouissantes.

                Nous n'aurons pas trop de trois haltes dans notre balade pour avoir un faible aperçu de cette merveille inestimable que possède la France avec Chantilly.

                Aujourd'hui, la gloire des Condé, puis leur fin tragique, avant que le duc d'Aumale n'offre ce joyau à sa patrie.

    CHANTILLY 1.jpg

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean ! Pourquoi Senlis !.....(2/2)

    TimbrebisRVB.jpg              La cathédrale Notre-Dame, où se déroulera le mariage, est un superbe exemple de cet art ogival, ou art français, improprement appelé gothique.

                 Ce n'est pas par ses dimensions qu'elle brille (celles-ci sont plutôt modestes pour une grande cathédrale) mais par la finesse de ses sculptures du XII° siècle, sa Tour sud, son portail de la Vierge et ses façades du transept.

    senlis cathedrale.jpg         

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean ! Pourquoi Senlis !.... (1/2)

    TimbrebisRVB.jpg            Parce que c'est la là où tout à commencé. C'est là qu'Hugues Capet fut élu par ses pairs, pendant une période assez troublée. Et même s'il fut sacré à Noyon, Senlis restera toujours, pour Hugues, la résidence favorite....

                Avant de raconter l'élection du duc des Francs, dont on verra qu'elle était loin d'être une formalité acquise d'avance, voici d'abord un très rapide aperçu de l'histoire de Senlis, ramenée à douze dates :

    987 : Élection d'Hugues Capet, qui sera sacré à Noyon.

    1153  : Début de la construction de la cathédrale Notre-Dame.

    1173 : Le roi Louis VII accorde une charte communale à la ville.

    1191  : Le 16 juin consécration de la cathédrale.

    1214 : Le chancelier Guérin, évêque de Senlis, participe à la victoire de Bouvines.

    1429  : Jeanne d'Arc s'arrête à Senlis.

    1473 : Louis XI signe "la Paix de Senlis" avec le duc de Bourgogne.

    1589 : La ville repousse le siège des ligueurs et soutien la cause d'Henri IV, qu'elle accueille en ses murs. La plaque sur la façade de l'Hôtel de ville rappelle cet épisode.

    1914 : La ville abrite le quartier général du Maréchal Foch.

    1987-1988: Ouverture du lycée Hugues Capet

    1991 : 8e centenaire de la consécration de la cathédrale Notre-Dame

    1997 : 5e centenaire de l'Hôtel de ville

                Ci dessous, le blason de Senlis: De gueules, au pal d'or.

    Senlis.JPG

                                    http://www.ville-senlis.fr/menu-in/main.html?menu=3&ssmenu=6&sssmenu=1 

    Lire la suite

  • Autour du prince Jean ! Pourquoi cette famille, la famille de France, et pas une autre ?..... (3/3)

    Copie de Timbre bis RVB.png            La chute de l’Etat protecteur fut donc l’élément perturbateur majeur de la société gallo-romaine. Et celle-ci attendait, d’une façon ou d’une autre, sa ré-instauration.

                Or, après l’échec des mérovingien, les carolingiens faiblissaient à leur tour. L'ancienne Gaule devenait une proie facile pour les  pillards, cela se savait et cela les attira. A partir du début du neuvième siècle, des pillards vikings commencèrent à arriver, sur leurs drakkars, et se montrèrent de plus en plus audacieux, enhardis par l’incurie du pouvoir carolingien.

                Celui-ci se révéla régulièrement incapable de faire face à cette nouvelle menace, et c’est cela qui permit à une famille, celle des Robertiens, de combler le vide qu'il laissait et de se mettre en valeur, en défendant une population que les rois légitimes ne savaient, ou ne pouvaient, ou ne voulaient défendre.

                Après avoir donc cerné, dans le fond, l’origine du succès d’une famille, nous en arrivons, maintenant, à cerner concrètement les raisons pratiques et immédiates qui l’ont amené à se hausser au-dessus du lot et à assurer sa primauté....

    drakkars_1.jpg

    Lire la suite

  • Souscription « cadeau de mariage »

    Nous serons nombreux, royalistes ou non-royalistes, Français tout simplement, à assister ou à nous unir par la pensée au mariage du prince Jean de France, Dauphin de France, avec mademoiselle Philomena de Tornos, qui sera célébré, à Senlis, le 2 mai prochain. Nombreux à saluer, à vivre ce mariage comme un évènement national.

    La Restauration Nationale annonce qu’elle fera un cadeau aux jeunes mariés, auquel sera joint le nom, prénom et adresse des donateurs. Elle ouvre, via ses fédérations régionales, une souscription à cet effet.

    Nous supposons que nos lecteurs auront à cœur de participer à ce cadeau et feront le meilleur accueil aux sollicitations qu’ils recevront des fédérations régionales de la Restauration Nationale.

  • Autour du Prince Jean : I. Pourquoi cette famille, la Famille de France, et pas une autre ?.... (2/3).

    Copie de Timbre bis RVB.png            La chute du grand Empire signifiait en effet la fin de la Paix romaine, donc la désorganisation de l’administration des choses et des gens, et donc  les multiples injustices et voies de fait qui en dérivèrent.

                D’où la profonde démoralisation des gallo-romains de ce temps : plus d’Empire et donc plus d’ordre.  Qui va rendre « le » service que rendaient l’Empire et l’Empereur, maintenant qu’il n’y a plus ni Empire, ni Empereur ? Qui va protéger le peuple ?

    BARBARES.JPG

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean !... I) Pourquoi cette famille, la Famille de France, et pas une autre ?.....(1/ 3) .

                Cette question, vaguement iconoclaste, nous ne devons pas l’éluder. Elle mérite d’être entendue, et de recevoir justement une réponse. Maurras se l’était posée, d’autres se la posent et nous la posent aujourd’hui. Comme tout argument, toute objection ou, plus simplement, toute question, elle mérite d’être écoutée et que l’on y réponde.

                Elle correspond en effet à une interrogation somme toute légitime de certains de nos concitoyens, qui ont parfaitement le droit de savoir, deux siècles après la coupure révolutionnaire de 1789, mille ans après le début de l’aventure initiée par Clovis lors de son baptême à Reims, pourquoi nous persistons à nous réunir autour d’elle, à croire en elle, à la considérer comme « le » recours, et à en attendre la dynamique de salut qui pourrait sauver la France….. 

                Pour répondre à cette question, il nous faut - comme d’habitude, comme toujours …- remonter longtemps en arrière, aux origines de notre Histoire. Et plus précisément, remonter jusqu’à…. l’Empire romain ! Ce qui nous permettra de parler de service rendu, et donc de légitimité.....

    cesar.jpg
    Jules César, conquérant des Gaules.

    Lire la suite

  • Autour du prince Jean !.....Premières étapes de notre balade historique, politique, culturelle et spirituelle.....

    Copie de Timbre bis RVB.png           Comme convenu, nous débutons aujourd’hui notre balade de deux mois dans notre Histoire (1).

                Nous commencerons aujourd’hui, vendredi et lundi par faire, justement, un peu (beaucoup…) d’Histoire, car il faut commencer par le commencement.

     

    Lire la suite

  • Autour du Prince Jean !.....

                Autour du Prince Jean, le sens d'une vraie Fête...

                C'est dans deux mois maintenant, et cela nous concerne tous : les royalistes, évidemment, mais aussi et surtout -  et c'est du reste, de très loin, le plus important... - tous les Français.

                Dans deux mois, le samedi deux mai au matin, sera célébrée dans la cathédrale Notre-Dame de Senlis le mariage du duc de Vendôme, l'Héritier des siècles, avec dona Philomena de Tornos. Une réception suivra, l'après-midi, dans le domaine de Chantilly.

    TimbrebisRVB.jpg 

    Lire la suite