UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Autour du Prince Jean ! Pourquoi Chantilly ?...(2/3)

TimbrebisRVB.jpg            "De tous les lieux que le soleil éclaire, il n'y en a point de pareil à Chantilly"( Madame de La Fayette ).

            Maintenant que l'histoire du domaine de Chantilly nous est, dans ses grandes lignes, un petit peu plus familière; et avant de nous plonger dans la découverte d'une partie des inestimables trésors artistiques qu'il renferme (ce sera dans notre prochaine note...), faisons un peu plus ample connaissance avec la ville elle-même, son château et celui qui, ici, règne partout en maître, tant il est la passion d'une ville entière : le cheval.....

            Mais, Capitale du cheval, Chantilly mérite aussi le détour pour le Parc naturel régional Oise -Pays de France, sa flore et sa faune exceptionelle :

            www.parc-oise-paysdefrance.fr

CHANTILLY PARC NATUREL.jpg     

            I : La ville où le cheval est roi.

            - http://www.chantilly-tourisme.com/

            - http://www.museevivantducheval.fr/fr/index.html

             Ci dessous, les Grandes Écuries,construites par l'architecte Jean Aubert pour Louis-Henri de Bourbon, septième prince de Condé.

             Elles accueillaient à cette époque 240 chevaux et 500 chiens répartis en différentes meutes pour les chasses quotidiennes qui avaient lieu tout au long de l'année.

             Louis-Henri organisait de somptueux dîners sous le dôme monumental de 28 mètres de hauteur. Louis XV, le futur tsar Paul Ier et Frédéric II de Prusse y soupèrent, accompagnés par les sonneries des trompes de chasse.

CHANTILLY ECURIES.jpg
CHANTILLY 2.jpg

             II : Le château.

             - http://www.chateaudechantilly.com/chateauchantilly/fr/chateau/presentation.html

             - http://www.institut-de-france.fr/index.php

CHANTILLY 8.jpg

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL