UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité Monde

  • Sur TV Libertés, les enfants de Daech arrivent ! - Le Zoom - Emmanuel Albach

    Le dernier rapport du Centre Soufan publié en octobre 2017 révèle que 2 000 enfants de 9 à 15 ans ont été recrutés et formés par l'organisation "Etat islamique". Parmi eux, 460 ressortissants français, ce qui place notre pays à la tête du classement des pays d’où proviennent le plus d’enfants-soldats. Dans son roman "Le gamin aux lunettes noires", Emmanuel Albach met en scène trois enfants, issus du véritable groupement "Les lionceaux du califat", qui terrorisent l'Ile-de-France. Avec à leurs trousses, Le Dragon, ancien parachutiste reconverti en détective, et la jolie Charlotte, flingueuse sans états d'âme, l'auteur entame une série policière haletante dans laquelle les « bastos » sifflent fort aux oreilles de la racaille...


  • La crise aura bien lieu… par Marc Rousset

    Au cours de la semaine écoulée, le CAC 40 s’est finalement replié de 0,12 %. La guerre semble s’éloigner dans l’immédiat, mais Trump est bel et bien englué dans les pièges du Levant et de l’Afghanistan. Des attentats, des assassinats, des attaques de bases américaines ne sont pas à exclure en 2020, au Moyen-Orient, tandis que l’Iran relance son programme nucléaire. La Bourse de New York, elle, a terminé en légère baisse vendredi, après un rapport sur l’emploi très décevant.

    Lire la suite

  • Et pendant ce temps, Poutine célèbre Noël à Damas par Antoine de Lacoste

    En se rendant à Istanbul pour rencontrer Erdoğan, Poutine a choisi de faire un détour par Damas, le 7 janvier, afin de célébrer le Noël orthodoxe avec les troupes russes.

    La visite est loin d’être anodine puisque c’est la première fois que Poutine va à Damas depuis le début de la guerre en 2011. Auparavant, il s’était rendu sur la base aérienne russe de Hmeimim en 2017.

    Lire la suite

  • Un coup de torchon nécessaire ? par Gérard Leclerc

    Hier, je m’interrogeais à propos du procès Weinstein à New York et de la vague que le scandale d’un comportement insupportable avait provoquée. Doit-on se féliciter de cette houle de haine déclenchée contre les hommes définis comme prédateurs ? Peut-être est-ce la rançon d’un passé plus que glauque. Un énorme coup de torchon était nécessaire pour dissiper tant d’ignominies et plus encore pour venger tant de souffrances secrètes et de vies gâchées.

    Lire la suite

  • Le progressisme, illusion suicidaire de l’Occident par Christian Vanneste

    Il est bien sûr stupide de nier le progrès scientifique et technique, et de cacher ce qu’il apporte dans la prise de conscience que l’humanité peut avoir d’elle-même et de sa place dans l’univers. En revanche, est contestable l’idéologie qui se sert de cette évidence pour imposer l’illusion que l’Histoire est à sens unique, que son processus linéaire est muni d’un cliquet qui empêche tout retour en arrière, et qu’un certain nombre d’évolutions localisées dans le temps et l’espace se poursuivront et se généraliseront. Cette idéologie c’est le progressisme, dont l’actuel président français est un adepte halluciné.

    Lire la suite

  • Et si son intervention militaire en Libye était d’abord pour la Turquie un moyen de pression pour obtenir la révision du Traité de Lausanne qui fixa ses frontières maritimes en 1923 ? par Bernard Lugan

    Trois événements de grande importance rebattent le jeu géopolitique méditerranéen :

     

    1) Le 7 novembre 2019, afin de contrôler le tracé du gazoduc EastMed par lequel se feront les futures exportations de gaz du gigantesque gisement de la Méditerranée orientale vers l’Italie et l’UE, la Turquie a signé avec le GUN (Gouvernement d’Union nationale libyen), l’un des deux gouvernements libyens, un accord redéfinissant les zones économiques exclusives (ZEE) des deux pays. Conclu en violation du droit maritime international et aux dépens de la Grèce et de Chypre, cet accord trace aussi artificiellement qu’illégalement, une frontière maritime turco-libyenne au milieu de la Méditerranée.

     

    2) La sauvegarde de cet accord passant par la survie militaire du GUN, le 2 janvier 2020, le Parlement turc a voté l’envoi de forces combattantes en Libye afin d’empêcher le général Haftar, chef de l’autre gouvernement libyen, de prendre Tripoli.

     

    3) En réaction, toujours le 2 janvier, la Grèce, Chypre et Israël ont signé un accord concernant le tracé du futur gazoduc EastMed dont une partie du tracé a été placée unilatéralement en zone maritime turque par l’accord Turquie-GUN du 7 novembre 2019.

    Ces évènements méritent des explications:

    Lire la suite

  • La menace salafiste par Gérard Leclerc

    Hier, la France s’est souvenue des terribles événements d’il y a cinq ans, la tuerie de la rédaction de Charlie Hebdo et celle de l’Hypercasher. Ces événements ne sont pas isolés, nous ne le savons que trop. La menace n’a cessé de planer et nos forces de l’ordre sont toujours mobilisées, en symbiose avec des services de renseignement qui nous ont évité plusieurs catastrophes. Et ce n’est pas notre seul pays qui est sous pression.

    Lire la suite

  • LA CARTE MONARCHIQUE, OPTION DE DONALD TRUMP POUR L’IRAN ?, par Frédéric de Natal

    Depuis quelques jours, les tensions sont devenues maximale entre les États-Unis et la République islamique d’Iran. La mort du général Qassem Soleimani, commandant de la Force Al-Qods du Corps des Gardiens de la révolution islamique, accusé par Washington d’être un terroriste, a mis le feu aux poudres du Moyen-Orient qui menace de basculer dans une guerre générale. L’opposition iranienne fourbit ses armes, le prétendant au trône du Paon, Reza Shah Pahlavi, se tient prêt à revenir en Iran pour en reprendre les rênes.

    Lire la suite

  • Le procès Weinstein par Gérard Leclerc

    À dire vrai, je me serais bien dispensé, de commenter un événement particulièrement triste et qui me rebute profondément. Mais il revêt une telle importance sociale et morale, il conditionne tellement nos modes de vie qu’il est impossible d’y échapper. Et il y aurait même une sorte de lâcheté intellectuelle à l’ignorer.

    Lire la suite

  • Donald Trump se transforme en chef de guerre par Antoine de Lacoste

    Décidément, Trump ne va jamais où on l'attend. Lorsque les milices irakiennes pro-Téhéran ont détruit des installations pétrolières saoudiennes, il n’a pas bronché. Lorsque les Iraniens ont abattu un drone américain à 100 millions de dollars, il a rappelé ses avions partis pour punir l’Iran.

    Lire la suite

  • L’Union Européenne parle-t-elle au nom de la France ? par Christian Vanneste

    Le Haut Représentant de l’Union Européenne pour les Affaires Etrangères et la Politique de Sécurité, le socialiste espagnol Josep Borrell vient d’appeler « Damas et ses alliés » à arrêter l’escalade de la violence…. L’expression est accusatrice et pointe du doigt le gouvernement syrien. Les citoyens des pays occidentaux ont subi depuis 2011 un tel déluge de désinformations allant toujours dans le même sens qu’ils ne prêtent plus attention à l’incongruité de la formule.

    Lire la suite

  • Michel Onfray : « La crétinisation progressive du peuple représente un vrai problème »

    2235619870.jpeg

     

     

    Dans son ouvrage « Théorie de la dictature », Michel Onfray présente l’œuvre de George Orwell comme une grande préfiguration du monde contemporain. Le philosophe, qui ne craint pas la polémique, décrit ici la nouvelle forme de dictature à laquelle nous sommes aujourd’hui confrontés…

    Lire la suite

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL