UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur Téva : le gouffre financier (et les mille et un problèmes) d'une immigration insensée.....

          Ceux qui ont regardé Téva, le samedi 14 juillet, à 20h40, ont du se demander si ce n'était pas le Front national qui avait fait "passer" l'émission, genre spot publicitaire.....

        "Les dossiers de Téva" traitaient, ce soir-là, d'un sujet certes brûlant : "Immobilier : nouveaux scandales, nouvelles arnaques" (1h55, présentation Marielle Fournier), mais tout de même, on était loin de s'attendre à voir, découvrir, entendre... ce que l'on a vu, découvert, entendu !

        On est allé de Charybde en Scylla : de cet Ahmed qui touche 4.000 euros par mois rien que pour le logement (sans compter les soins et les autres dépenses (non) consenties par la collectivité, (c'est-à-dire par nos impôts), à ce Moustapha, chômeur, qui "touche", forcément lui aussi... : qu'on vienne pour travailler, déjà, cela se discute, vu la raréfaction du nombre de postes de travail, mais qu'on vienne pour chômer ! Et lequel des deux avait neuf enfants, on ne sait plus, noyés qu'on était sous les flots de révélations toutes plus extravagantes les unes que les autres; la seule chose qui est sûre, c'est que tout ce beau monde touche de l'argent, et beaucoup d'argent, des services sociaux; et cet argent, ce sont nos impôts...

        On a vu à l'oeuvre ces groupes de défonceurs de portes qui vous fabriquent un squat au vu et au su de tout le monde (les gens passent à côté et, terrifiés, ne disent rien : il faut dire qu'on les comprend, si c'est pour se faire égorger ...); 700.000 euros par mois rien qu'à Aubervilliers pour les organismes de gestion HLM pour lutter contre cette mafia, et un chiffre qui s'élève à plusieurs dizaines de millions d'euros pour Paris ou l'Île-de-France, on ne sait plus... 

       Et on a parlé de ces dépenses de folie payées par les collectivités ou l'Etat en pseudo frais d'hôtel, versés à des marchands et marchandes de sommeil dont on se doute bien qui ils "hébergent"....

       Alors, de deux choses l'une : ou bien cette émission - et cette chaîne... - dit n'importe quoi, et il faut s'attendre à un démenti rapide.

       Ou bien cette émission dit la vérité : notre "douce France" est devenue - dans maintes banlieues, cités et zones de non droit... - un invraisemblable foutoir, une gigantesque pétaudière, et il faudra bien règler le problème un jour.....

Commentaires

  • On n'est pas forcé de savoir qui est ce Téva dont on parle tant, ici. Et après lecture patiente de cette note, on l'ignore toujours ...

  • Comme les trois singes, les Français ferment les yeux , la bouche et les oreilles. Pourtant l'homme a un cerveau qui lui permet de chercher à comprendre, quant le singe ne fait que reproduire le même geste à l'infini. Nous sommes amorphes, dociles, faibles et crédules. Nous nous croyons sauvés, parceque nous obtenons le cadeau jetable joint à la promotion du produit qui sert à rien. L'Etat dépense nos impôts, à tors et à travers, nous basculons dans la pensée unique, "à bon, je savais pas", répondons nous. Demain sera trop tard pour comprendre.

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL