UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Faut-il rouvrir le dossier Villiers-le-Bel ?....

             C'est par cette question, illustrée par la photo ci dessous, que s'ouvre la page Internet de LCI, ce lundi 8 février.

Le véhicule de police impliqué dans un accident avec un deux-roues à Villiers-le-Bel

            On appréciera d'autant plus le côté provocateur de la chose en lisant les premières lignes de l'article qui suit : "L'avocat des familles des adolescents tués fin 2007 lors d'une collision avec une voiture de police a décidé de déposer plainte pour faux témoignage contre les policiers, selon France Info...." On précise, plus bas, que la plainte est déposée pour faux témoignage.

            Deux réactions, courtes.

            1: Système pourri, société malade où l'on peut, impunément, entre le témoignage de policiers et celui de voyous, préférer écouter les délinquants (ou -puisque les deux voyous sont morts- de leurs amis, confrères et complices en délinquance, et qui ne valent donc pas mieux qu'eux)....

            2: Il ne faut pas rouvrir le dossier. Il faut expulser ces familles, si elles sont étrangères; et les déchoir de la nationalité française, pour les expulser sans délai, si on leur follement octroyée une nationalité dont ils montrent, à l'évidence, qu'ils ne sont pas dignes: puisqu'ils couvrent les agissement délictueux de leur progéniture, et puisqu'ils attaquent cet Etat qui s'est montré -à tort- généreux envers elles.....

Commentaires

  • Non ! Cet Etat n'est pas généreux. Ni cette société. Ce n'est pas par générosité que nous avons accueilli, inconsédérement, des millions d'étrangers. Infiniment plus qu'il n'était possible et raisonnable. C'est soit par avidité de main d'oeuvre à faible coût, soit par stupidité, faiblesse, inconscience, etc... La générosité y a, sans-doute, eu la plus faible part. En somme, la portion congrue. Ne nous faisons pas, même si nous nous opposons à ce triste phénomène, meilleurs que nous ne sommes.

Les commentaires sont fermés.