Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ephéméride du 20 août

 

2 après J.C. : Mort de Lucius Caesar, l'un des deux « Princes de la Jeunesse », successeurs désignés de l'empereur Auguste  

Petit neveu et fils adoptif de Jules César, Octave (appelé parfois aussi Octavien) n'eut de cesse de le venger, après son assassinat.

S'étant peu à peu emparé de la totalité des pouvoirs dans l'ensemble du monde romain, il établit le Principat, qui, tout en respectant les formes traditionnelles de la vie politique d'alors, instituait, de fait, l'Empire romain, dont, devenu Auguste, Octave fut le premier Empereur : c'est en 28 avant J.C. que le sénat lui conféra le titre de Princeps senatus, le premier du sénat (ce qui signifie qu'il est le premier à prendre la parole devant l'assemblée); et l'année suivante que le Sénat lui décerna le titre d’Augustus, qui signifie sacré.

A dater de ce jour, Auguste, qui n'avait pas d'enfants, fut hanté par le problème de sa succession. Ayant délivré Rome de la guerre civile et de ses horreurs, il souhaitait tout naturellement voir son oeuvre se poursuivre, après lui.

Sa nièce, Claudia Marcella l'Aînée, avait épousé Marcus Vipsianus Agrippa, brillant général et homme politique de premier plan, lequel, dès le début, mit toutes ses compétences au service d'Octave, durant la guerre civile, pour sa conquête du pouvoir : c'est donc tout naturellement que l'empereur adopta les deux enfants d'Agrippa, Caius et Lucius, à la mort de celui-ci. Caius et Julius, devenus héritiers présomptifs de l'empereur, furent tous les deux nommés consuls et fêtés en tant que princes de la jeunesse (principes iuventutis).

Des statues et des temples furent érigés en leur honneur, comme la Maison Carrée de Nîmes (ci dessous).

Cependant, ces plans de succession ne se réalisèrent pas : Lucius mourut le premier, prématurément, à Marseille, à dix-neuf ans, d'un mal inconnu, et son frère Caius le suivit, deux ans plus tard, à l'âge de 23 ans.

Du Figaro hors série, Auguste, les promesses de l'âge d'or  :

« ...Adoptés par Auguste dès leur plus tendre enfance, les fils d'Agrippa et de Julie ressemblaient à des demi-dieux. Beaux, jeunes, téméraires. Leur grand-père n'était pas le moins enthousiaste. Frappé par un mal qu'aucun médecin n'a pu guérir, Lucius est mort le 20 août de l'an 2 après Jésus-Christ, à Marseille, alors qu'il partait pour une tournée d'inspection en Hispanie. Deux ans plus tard, Rome apprenait que son frère Caius n'avait pas survécu à une blessure reçue en Orient au cours d'un guet-apens. Ils avaient respectivement dix-neuf et vingt-quatre ans. Leurs cendres reposent dans le mausolée d'Auguste... »  

20 aout,citeaux,cistercien,bernard de clairvaux,pigalle,poincare,philippe vi,guerre de cent ans,diderot,dictionnaire de l'academie francaise

La Maison Carrée est un temple romain hexastyle (six colonnes en façade), édifié au début du 1er siècle. Il fut dédié par Auguste à la gloire de ses deux petits-fils, les consuls et chefs militaires Lucius Caesar et Caius Julius Caesar.

Il s'agit aujourd'hui d'un des temples romains les mieux conservés au monde. 

http://www.nimes.fr/index.php?id=2258 

20 aout,citeaux,cistercien,bernard de clairvaux,pigalle,poincare,philippe vi,guerre de cent ans,diderot,dictionnaire de l'academie francaise

 

1153 : Mort de Bernard de Clairvaux      

           

S'il n'est pas le fondateur de l'ordre de Cîteaux (les Cisterciens...), comme on le pense souvent, il est le fondateur de l'Abbaye de Clairvaux (ci dessous) et celui qui a donné à l'ordre son extraordinaire essor :

 

http://www.templiers.net/saint-bernard/   

 

CLAIRVAUX.jpg

Dans notre album L'aventure France racontée par les cartes , voir la photo "L'empire de Cîteaux". 

 

 

20 aout,citeaux,cistercien,bernard de clairvaux,pigalle,poincare,philippe vi,guerre de cent ans,diderot,dictionnaire de l'academie francaise

 

 

1350 : Mort de Philippe VI

 

Premier roi de la dynastie des Valois, c'est sous son règne que commence la Guerre de Cent Ans : en 1340, en effet,  le roi d'Angleterre Edouard III, fils d'Isabelle de France - elle-même fille de Philippe le Bel - fit porter un défi solennel à Philippe VI, et prit le titre et les armes de Roi de France...

La guerre s'engagea mal pour le royaume (désastre de Crécy, perte de Calais...), qui connut également une terrible épidémie de Peste noire (1348).

 

Dans notre album L'Aventure France racontée par les cartes, voir la photo "Guerre de Cent ans (1/4) : premier effondrement"

 

Pourtant, à sa mort, Philippe VI laissait le royaume agrandi de la Champagne et du Dauphiné (à condition que le fils aîné du Roi de France porte, à l'avenir, le titre de Dauphin).

 

PHILIPPE VI RECOIT L'HOMMAGE D'EDOUARD III.jpg
Philippe VI reçoit l'hommage d'Edouard III
 
La dynastie des Valois, entre les derniers Capétiens directs (qui régnèrent durant 340 ans, voir l'Ephéméride du 1er février) règnera jusqu'à l'assassinat d'Henri III, en 1589, soit durant 261 ans (voir l'Ephéméride du 2 août), puis passera le relais à la dynastie des Bourbons.
Premier roi de France assassiné, Henri III verra en effet lui succéder son lointain cousin, Henri III de Navarre, devenu Henri IV, "roi de France et de Navarre", et premier Bourbon à monter sur le trône : notre actuelle Maison de France (le Comte de Paris, son fils le prince Jean et le fils de celui-ci, Gaston) descend en ligne directe de celui que l'on appelle aussi, souvent, le "Béarnais", et qui périra, lui aussi assassiné par un fanatique, après un règne bienfaisant et réparateur...
 
 
 
 20 aout,citeaux,cistercien,bernard de clairvaux,pigalle,poincare,philippe vi,guerre de cent ans,diderot,dictionnaire de l'academie francaise
 
 
 
1451 : Le "signe de Bayonne".... 
 
 
Le 6 août 1451, alors que la Guerre de Cent ans touche à sa fin mais dure encore, le siège de Bayonne débute. Les français l'emportent, l'ennemi capitule par traité le 19 août 1451 et accepte de payer une rançon de 40 000 écus d'or. Ainsi, pour la première fois depuis bien longtemps, le royaume de France n'a plus qu'un seul souverain (si l'on excepte Calais, qui ne sera libérée que bien plus tard, en 1598). 

C'est le lendemain matin, vers les 7 heures, dans un ciel clair et pur, au-dessus du camp de Gaston de Foix, un peu à l'ouest, vers l'Espagne, que se produisit "le miracle de la Croix Blanche", visible pendant une heure : le Christ en croix apparut au-dessus de la ville, la couronne d'épines du Christ se transformant en fleur de lys. 
 
Les Comtes de Foix et de Dunois, qui commandaient l'armée, écrivirent au Roi pour lui relater l'évènement :
 
 
 

20 aout,citeaux,cistercien,bernard de clairvaux,pigalle,poincare,philippe vi,guerre de cent ans,diderot,dictionnaire de l'academie francaise

           

 

 20 aout,citeaux,cistercien,bernard de clairvaux,pigalle,poincare,philippe vi,guerre de cent ans,diderot,dictionnaire de l'academie francaise

 

 

1694 : L'Académie Française remet à Louis XIV la première édition de son Dictionnaire de l'Académie

 

DICTIONNAIRE ACDEMIE FRANCAISE.jpg

http://artfl.atilf.fr/dictionnaires/ACADEMIE/PREMIERE/premiere.fr.html

 

 

L'une de ses particularités est que les mots n'y apparaissent pas dans l'ordre alphabétique. Dans leur préface, les académiciens expliquent pourquoi ils ont choisi de grouper les mots suivant leur racine étymologique :

 

"Comme la Langue Françoise a des mots Primitifs, & des mots Derivez & Composez, on a jugé qu'il seroit agreable & instructif de disposer le Dictionnaire par Racines, c'est à dire de ranger tous les mots Derivez & Composez aprés les mots Primitifs dont ils descendent [...]. Dans cet arrangement de Mots, on a observé de mettre les Derivez avant les Composez, & de faire imprimer en gros Caracteres les mots Primitifs comme les Chefs de famille de tous ceux qui en dependent, ce qui fait qu'on ne tombe gueres sur un de ces mots Primitifs qu'on ne soit tenté d'en lire toute la suite, parce qu'on voit s'il faut ainsi dire l'Histoire du mot, & qu'on en remarque la Naissance & le Progrez; & c'est ce qui rend cette lecture plus agreable que celle des autres Dictionnaires qui n'ont point suivi l'ordre des Racines."

 

 

 20 aout,citeaux,cistercien,bernard de clairvaux,pigalle,poincare,philippe vi,guerre de cent ans,diderot,dictionnaire de l'academie francaise

 

 

1775 : Le Comte d'Artois, futur Charles X, acquiert la propriété de Bagatelle 

 

Il décide de la raser pour construire à sa place un petit château digne des fêtes qu'il projetait y organiser. Sa belle-sœur, la reine Marie-Antoinette, le met au défi de réaliser cette construction en moins de trois mois. Le comte d'Artois relève le défi et parie la somme de 100.000 livres.

Commencé le 21 septembre 1777, le chantier - qui emploie pendant 64 jours et nuits près de 900 ouvriers - est achevé à temps pour l'inauguration le 26 novembre 1777 : le nouveau pavillon est aussitôt surnommé la "Folie d'Artois"...

 

20 aout,citeaux,cistercien,bernard de clairvaux,pigalle,poincare,philippe vi,guerre de cent ans,diderot,dictionnaire de l'academie francaise

La "folie", côté jardins...

 

http://www.parcsafabriques.org/bagatel/bagatel1.htm

 

http://www.perso-jardins-bagatelle.net/site_htm/htm/cour_chateau.htm

 

 

 

 20 aout,citeaux,cistercien,bernard de clairvaux,pigalle,poincare,philippe vi,guerre de cent ans,diderot,dictionnaire de l'academie francaise

 

 

1785 : Mort de Jean-Baptiste Pigalle

 

DIDEROT PAR PIGALLE.jpg
 
Buste de Diderot
 
PIGALLE.jpg

Tombeau monumental du maréchal de Saxe, dans l'église Saint Thomas de Strasbourg

 

pigalle2.jpg

Tombeau du comte d'Harcourt

 

http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/action-culturelle/celebrations-nationales/recueil-2014/arts/jean-baptiste-pigalle

 

 

 20 aout,citeaux,cistercien,bernard de clairvaux,pigalle,poincare,philippe vi,guerre de cent ans,diderot,dictionnaire de l'academie francaise

 

 

1860 : Naissance de Raymond Poincaré

 

http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/raymond-poincare

 

poincare.jpg
 
 
 

3 fevrier,philippe auguste,paris,esther,racine,boileau,lully,phedre,louis xiv,simone weil,thibon,mauriac,stofflet

 

 

2 fevrier,capetiens,mourre,merovingiens,carolingiens,hugues capet,philippe auguste,plantagenets,croisades,bouvines,charlemagne,saint louis,senlisCette Ephéméride vous a plu ? En cliquant simplement sur le lien suivant, vous pourrez consulter, en permanence :

la Table des Matières des 366 jours de l'année (avec le 29 février des années bissextiles...),

l'album L'Aventure France racontée par les cartes (211 photos),

écouter 59 morceaux de musique,

et découvrir pourquoi et dans quels buts lafautearousseau vous propose ses Ephémérides  :

Ephémérides de lafautearousseau.pdf

 

Écrire un commentaire

Optionnel