UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Marcel Gauchet et "Les conditions de l'Education"...

          Télescopage –heureux- de l’actualité : nous parlons une fois de plus d’Éducation, aujourd’hui et demain ; et justement, ce soir, mercredi 17 Décembre, la Nar accueille de nouveau Marcel Gauchet, directeur d'études a l'École des hautes études en sciences sociales et rédacteur en chef du Débat.

          La réflexion qu'il développera  est évidemment d'une pleine actualité , au moment ou de nombreux enseignants manifestent contre la réforme élaborée par leur ministère, et qui est pour l’instant reportée, en attendant peut-être d’être abandonnée : mais est-ce là le seul et le vrai problème ? est-ce  le plus important ?

          On voit bien qu’il est essentiel de s'interroger sur "Les conditions de l’éducation". Tel est le titre du récent ouvrage (1) co-écrit par Marcel Gauchet avec Marie-Claude Blais, maître de conférences a l'Université de Rouen et Dominique Ottavi, professeur a l'Université de Caen.

           

9782234061798.jpg

          Leur constat est alarmant : ce sont les fondements de l'institution scolaire qui ont être ébranlés et qui risquent d'être détruits. Il faut analyser cet état de fait, qui interdit toute restauration du passe. C'est en examinant les relations de l'École avec la famille, le sens des savoirs enseignes, sa place dans la société et la difficile question de l'autorité qu’il sera possible de concevoir et de mettre en œuvre une nouvelle politique de l'éducation.

 

          Voici la présentation proposée par l’éditeur :

 

          Ce livre propose un diagnostic: ce sont les conditions de possibilité l'entreprise éducative qui se voient aujourd'hui remises en question par l'évolution de nos sociétés.
          Toute une série de données qui semblaient aller de soi et servaient de socle à l'institution scolaire ont été ébranlées, voire sont en passe disparaître. Il ne s'agit pas de déplorer l'évanouissement d'un passé vers lequel aucun retour n'est imaginable ni souhaitable. Il s'agit de mettre en lumière l'impact d'une série de transformations majeures et de faire ressortir le défi qu'elles représentent. Ce n'est qu'à ce niveau qu'on peut véritablement comprendre les difficultés auxquelles l'éducation est en butte et prendre la mesure de la tâche de refondation qui est devant nous.
          L'analyse se développe sur quatre fronts: les relations de l'école avec la famille, le sens des savoirs qu'elle dispense, l'autorité dont elle a besoin, sa place dans la société.

          (1)  Conditions de l’éducation, de Marcel Gauchet, Marie-Claude Blais et Dominique Ottavi. Stock (Collection Les essais), 264 pages, 18 euros. 

Les commentaires sont fermés.