UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Babeuf réédité...

rsecher0.jpg
 
          La guerre de la Vendée et le système de dépopulation, de Gracchus Babeuf, vient d'être ré-édité par les Editions du Cerf ( l'histoire à vif , 237 pages, 24 euros).
          On peut se le procurer à l'adresse suivante : http://www.reynald-secher-editions.com/
 

            Cette nouvelle édition est l'occasion :

            - Pour Reynald SECHER, de reprendre, à travers une synthèse d'une clarté remarquable et à l'aide de nombreux documents inédits, le genèse des évènements en Vendée et de définir un quatrième crime de génocide: le mémoricide.

            - Pour Stéphane COURTOIS, d'établir le filiation entre l'idéologie de Robespierre et celle de Lénine et des leaders communistes.

            - Pour Jean-Joël BREGEON, de présenter la personnalité de Gracchus Babeuf.

            En 1795, dans un ouvrage publié à l'occasion du procès de Jean-Baptiste CARRIER, l'auteur des noyades de Nantes, Gracchus Babeuf, père du communisme, soulevait la question de fond de la nature de la répression perpétrée par la Convention en Vendée. Ce livre doublement révolutionnaire par son contenu et son titre, se présente comme un réquisitoire très bien documenté et d'une incroyable modernité, contre la politique dictatoriale, menée par les Conventionnels et Robespierre en France, en 1793 et 1794, politique qui devait conduire, entre autres, à l'anéantissement et à l'extermination des Vendéens, Bleus et Blancs confondus, et de préférence des femmes et des enfants.

            On trouvera dans cette ré-édition la reproduction inédite des textes originaux de Turreau, de Carrier et du décret- loi de la Convention Nationale du 1er octobre 1793 relatif à "l'extermination des Vendéens"

babeuf_page_0.jpg

 

Les commentaires sont fermés.