UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Adieu bon sens, adieu logique...

          Le bon sens ( et accessoirement la logique la plus élémentaire....) est-il encore la chose du monde la mieux partagée ? N'en déplaise au pauvre Descartes, qui doit s'en retourner dans sa tombe, il semble bien que ce ne soit plus le cas...

          Une quarantaine de personnes, dont une vingtaine de clandestins (sans-papiers en langue trotsko-bobo) ont occupé, mercredi 17 septembre, à l'appel de la CGT, les salons du restaurant parisien réputé La Tour d'Argent.

          On le sait, la CGT - essayant peut-être par là de concurrencer Besancenot, qui fait la même chose... - milite pour l'installation en France d'une masse de manoeuvre exploitable à merci par des patrons sans scrupules; elle doit croire sans doute, la CGT, qu'elle va ainsi sauver les meubles ! elle qui ne fait que trahir une fois de plus les intérêts des travailleurs, et qui joue, une fois de plus, contre la Nation et contre son économie...

          Moyennant quoi elle va après, toujours la CGT, demander des augmentations de salaire, alors qu'elle a tout fait pour instaurer une situation qui va les faire baisser !...

          Mais revenons à notre occupation de La Tour d'Argent. "Les préfectures inventent des critères de sélection qui n'existent nulle part", a fait valoir à l'AFP, Raymond Chauveau, porte-parole de la CGT, pour expliquer cette occupation.

          Mais le type d’action employé par lui et par la CGT ( pousser des hors la loi à exiger !...) il n’existe nulle part non plus; il n'existe que dans le foutoir invraisemblable qu'est devenu la république pétaudière française…

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL