Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

renouvin

  • Après son voyage "au pays des Tadjiks", le Prince Jean donne une Tribune et un entretien....

            La Tribune, c'est dans le numéro 100 de Politique magazine, Après la crise :

    PRINCE JEAN PM OCT 2011.jpg

            Et l"entretien, c'est avec Bertrand Renouvin, qui recueille ses impressions et ses conclusions après son voyage au Tadjikistan dans les deux pages centrales (6 et 7) du numéro 997 de Royaliste (du 3 au 16 octobre) :

    PRINCE JEAN INT NAR 1.jpg

    PRINCE JEAN INT NAR 2.jpg

            Et, bien-sûr, pour toute autre information, l'on se reportera au Site du Prince : 

    http://www.princejeandefrance.fr/

    Ci-dessous, En route vers l'Asie centrale....A 5.000 mètres, au-dessus des montagnes du Pamir, le Prince se rend au Tadjikistan.
    De même qu'il sillone la France, car il doit - et il veut - s'informer par lui-même de la réalité des choses, et rencontrer les gens; de même il sillone le monde, afin d'acquérir, là-aussi, une expérience, une connaissance, des renseignements et des contacts qui lui seront précieux.
    Liban, Pologne, Canada, Maroc, Italie, Etats-Unis, Asie centrale... : au cours de ce voyage, il ira, entre autres, à la rencontre de l'Armée française "au contact".....

    peince jean,renouvin,tadjikistan,aga khan,douchanbé

    Cliquez sur l'image ou sur le lien suivant pour visualiser notre Album (52 photos) : 

    Le prince Jean de France, héritier de la dynastie fondatrice de notre nation 

  • D'accords avec... le coup de gueule de Renouvin sur la guerre en Afghanistan.....

                Le numéro 959 de "Royaliste" est paru. On y trouve -entre autres...- en pages 6/7, Un entretien avec le Prince Jean, duc de Vendôme à l'occasion de la sortie de son livre Un Prince français.

                Et aussi l'éditorial de Bertrand Renouvin, intitulé Non à la guerre d'Obama, dans lequel il écrit ceci :

                "Le président des États-Unis a décidé d’envoyer trente mille hommes supplémentaires en Afghanistan. Il s’agit de finir le travail. L’expression favorite de George W. Bush est abjecte : la guerre n’est pas un « job » comme un autre. Elle signifie que Barack Obama est dans la logique de son prédécesseur - celle de l’imbécillité meurtrière, couronnée de surcroît par l’attribution d’un prix Nobel de la Paix.

              La guerre des Américains en Afghanistan est perdue. Le constat est vieux de trois ans....Cette stratégie absurde trouve son origine dans une absurdité...

                .....La France, l’Armée française, le peuple français sont pris dans ce piège sanglant. Il ne fallait pas s’engager militairement dans ce conflit mais agir en vue d’une solution politique.

                Pour lire l'intégralité de l'édito, cliquez ici: renouvin.pdf

    RENOUVIN.jpg