UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur le Cercle Aristote, Pierre-Yves Rougeyron : Philippot se radicalise-t-il ?

Pierre-Yves Rougeyron revient, entre autres, sur l'article de Valeurs Actuelles présentant Florian Philippot comme un "nouveau radicalisé" "en plein virage radical et contestataire".

Commentaires

  • Pierre André Rougeyron ne manque pas d’intelligence ni de flamme. Oui Philippot se radicalise devant Macron et la dictature sanitaire, et c’est tant mieux, c’est un espoir, oui un espoir pour nous, que quelqu’un se lève .
    Il est dommage que P.A.R. généralise de manière un peu abusive les « cathos » qui voteraient pour Macron ou se railleraient à lui ; Non, ce n’est pas le cas des catholiques convaincus, je pense à Poisson, à tant d’autres de nos amis souvent catholiques qui s’expriment là ou dans d’autres publications dans tous ces cercles, qui eux aussi ont lu Michéa. Certes ces cathos sont isolés, et leur avis peu entendus, mais P.A. Rougeyron est bien placé pour connaitre le rôle du mainstream qui vise à diaboliser et effacer tout ce qui lui résiste.
    Ce n’est pas vrai de Marion Maréchal et de son entourage. Ce n’est pas vrai, non plus de Zemmour, qui bien sûr ne se revendique pas du catholicisme, mais bien un peu de son héritage historique. Enfin jamais un régime ne s’est montré aussi frontalement anticatholique que celui là (Loi sociétales indignes, tentatives de fermeture des églises, dictature sanitaire etc. ; ) Il a manqué à certains combats, il est vrai, la volonté de faire tomber le murailles de Jéricho. Mais qui nous a aussi lâché au lieu de voir qu’il s’agissait des mêmes combats pour notre liberté et notre vocation.
    Par ailleurs la Résistance en France, a été une grande aventure fédérant aussi beaucoup de personnes jusqu’à ces « maudits cathos » a -ton envie de dire et j’aimerais dire inspirant souvent qu’elle a eu de meilleur.
    P.A. Rougeyron, s’avouant non catholique, n’a pas peut-être pas pris la mesure de la désacralisation , qui a englouti aussi bien des catholiques sociologiques jusqu’a certains cadres de sa presse ralliés au monde. Il doit apprendre que ce combat pour la résistance légitime travaille toutes les couches de la société.
    Enfin même de Gaulle a cherché une entente franco-allemande transcendant les conflits historiques, il y a aussi eu en Allemagne une résistance à ce qu’il appelle « les casques à pointe » et puis enfin le déferlement qui tend à nous effacer de l ’histoire, à l’annuler vient bien comme le dit Michel Michel d’une sous culture américaine du Bronx, niant l’enracinement des peuples au profit d’un no man’s land, non de L’Allemagne qui subit elle aussi ce choc.
    La critique de P.A. Rougeyron est rude, salutaire, et sa bonne volonté est rafraîchissante, mais comme toujours la vérité n’est pas simple.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel