UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Italie : ce que dit concrètement le décret que Salvini a fait adopter

Le texte prévoit des amendes de 150 000 euros à 1 million d’euros pour les bateaux d’ONG en Méditerranée, et jusqu’à dix ans de prison en cas de résistance.

Complices de fait des négriers, et maillon indispensable du trafic d'êtres humains (les fameux "idiots utiles" dont parlait Lénine... !) les navires qui ont repris la mer ces dernières semaines pourront même être interceptés préventivement...

En plus des 150 000 à 1 million d’euros de pénalité, les bateaux des "idiots utiles" pourront être placés sous séquestre.

Après avoir assisté au vote des sénateurs, Matteo Salvini a remercié les Italiens et la Vierge Marie, se félicitant que les forces de l’ordre aient désormais des pouvoirs élargis pour "plus de contrôles aux frontières et plus d’hommes pour arrêter les mafieux". 

Est-il nécessaire de préciser à nos lecteurs qu'il est inutile d'attendre qu'un Castaner ou qu'un Philippe s'exprime de la même façon en France ?...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL