UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SOCIÉTÉ • LE CORBUSIER, LE FASCISME ET LES FÂCHEUX

Le Corbusier

Par Jean-Christophe Buisson

3658649930.jpg

... Faire de la place pour les aigris se piquant d'écrire et de penser. 

Une poignée d'intellectuels-procureurs à peu près tous inconnus et appelés à le demeurer réclament au ministre de la Culture de ne plus soutenir l'oeuvre de l'architecte Le Corbusier (1887-1965), à qui la commune de Poissy projette de consacrer un musée.

Motif ? Ses rapports ambigus au fascisme et à l'Etat français du maréchal Pétain. Ce type de procès n'est pas nouveau. Régulièrement, on ressort les vieux dossiers de ceux ayant frayé, il y a 80-90 ans (!), avec l'Action française, Vichy ou le fascisme. Quitte à mettre tout le monde dans le même panier.

XVMca828a5e-72b9-11e7-8bbb-ff6842e638f6.jpgChiche ? Dans ce cas, brûlons les livres du conununiste Aragon qui fut l'ami (voire plus) de Drieu la Rochelle.

Déchirons l'ceuvre du pape du radicalisme, le philosophe Alain, coupable d'éloges appuyés d'Adolf Hitler à la fin de .sa vie. Cessons les fouilles archéologiques, qui obéissent à la loi de 1941 portant le nom du ministre de Vichy Jérôme Carcopino. Crachons sur les poèmes de Paul Claudel, qui chanta Pétain, et maudissons Henri Pourrat et François Mitterrand, décorés de la Francisque.

Quant à Proust, Apollinaire, Malraux, Bergson, Blanchot ou Gide, admirateurs de Maurras, les extirper des bibliothèques et des programmes scolaires semble un minimum. Cela ferait de la place pour les aigris se piquant d'écrire et de penser.   

Source : Figaro magazine, dernière livraison. 

Jean Christophe Buisson est écrivain et directeur adjoint du Figaro Magazine. Il présente l'émission hebdomadaire Historiquement show4 et l'émission bimestrielle L'Histoire immédiate où il reçoit pendant plus d'une heure une grande figure intellectuelle française (Régis Debray, Pierre Manent, Jean-Pierre Le Goff, Marcel Gauchet, etc.). Il est également chroniqueur dans l'émission AcTualiTy sur France 2. Son dernier livre, 1917, l'année qui a changé le monde, vient de paraître aux éditions Perrin.

XVMe6d08b2a-67e2-11e7-a217-4e3a6d45d0e7-200x240.jpg

1917, l'année qui a changé le monde de Jean-Christophe Buisson, Perrin, 320 p. et une centaine d'illustrations, 24,90 €.

Commentaires

  • Dans ce pays, la France, il y a toujours eu des policiers de la pensée .Cette sorte de "gestapiste ou tchékiste à la sauce Asterix " mettent tout le monde à la toise. Tous ceux qui la dépassent sont expédiés aux enfers. Ces trissotins et autres Diafoirus de la germanopratie savourent l'entre-soi et détestent ceux qui pensent différemment des choses, du bien et du mal etc.Le problème majeur de ces censeurs à la noix de coco est que ce sont des gens médiocres qui ne laisseront aucune trace de leur insipide existence. Ainsi ils se vengent bassement des gens qui les surplombent..

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel