Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un débat sur l'islamisation et le féminisme où Zemmour dit bien des vérités... A écouter !

 

Sans commentaire. Il nous semble que ce débat (env. 25 minutes) mérite d'être écouté, médité, discuté. Du grand Zemmour !  LFAR

 

 [Janvier 2018]

Commentaires

  • Il faisait très beau, samedi, à Gamelitz, petite cité viticole dans le sud de l’Autriche. C’était le jour du mariage entre Karin Kneissl et Wolfgang Meilinger. Ils avaient un invité d’exception, Vladimir Poutine lui-même. Sur la terrasse ombragée où le vin blanc coulait à flots, au milieu de la centaine de convives en tenue traditionnelle, on reconnaissait le Premier ministre autrichien Sebastian Kurz et de nombreux dirigeants du parti d’extrême droite FPÖ. La mariée, très proche de ce parti, est ministre des Affaires étrangères depuis décembre. Alors que l’Autriche préside l’Union européenne pour six mois, elle a eu la riche idée de convier le président russe à ses noces… Celui-ci s’est évidemment fait un plaisir de s’y rendre avec ses musiciens cosaques, puis il a dansé avec Karin et prononcé un joli discours en allemand. Une bien belle journée.

    Voilà où en est l’Europe : au travers de celle qui la représente officiellement ce semestre, elle valse puis fait la révérence devant le dirigeant du Kremlin. Qu’importe que celui-ci ait annexé une province (la Crimée) d’un Etat souverain (l’Ukraine) en violation du droit international. Qu’importe qu’un opposant, Oleh Sentsov, risque de mourir pour protester contre cet état de fait. Et Angela Merkel a bien reçu samedi Vladimir Poutine au château de Meseberg, au nord de Berlin, pour un entretien consacré notamment aux conflits syrien et ukrainien, points de désaccords persistants entre l’Allemagne et la Russie. Par ailleurs, les Etats-Unis font pression sur l’Allemagne pour qu’elle renonce au gazoduc Nord Stream 2, qui doit permettre d’acheminer le gaz russe en Allemagne via la Baltique. Selon Washington, ce projet va accentuer la dépendance énergétique de l’Allemagne à l’égard de la Russie.

    Russie, Autriche, Pays de Visegrade Hongrie, Slovaquie, République Tchèque, Pologne), la pensée conforme et obligatoire a du plomb dans l'aile...

  • C'est vrai qu'à l'Ouest" tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes' au sein des pays de l'UE...RSS ! C'est la démocratie. Il n'y a pas d'invasion migratoire islamique , Il n'y a pas de pensée unique ! On ne cesse de vanter les bienfaits du multiculturalisme, du vivre-ensemblisme, d'une chance pour la France ! A l'Est, ils ont connu de près les idéologies nazie et communiste. Ils savent à quoi ressemble un système totalitaire avec des médias et des juges aux ordres ! Le mondialisme ne les intéresse pas !

  • Les Pays de Visegrade apopliquent une recette bien simple : inscription des préceptes Chrétiens dans la constitution, respect de la vie de la conception à la mort, affirmation de la famille fondée sur le mariage d’un homme et d’une femme, responsabilité des parents pour l’éducation de leurs enfants, soutien politique des communautés Chrétiennes dans les pays où elles sont menacées, liberté religieuse dans les Etats musulmans, politique d’immigration : oui à l’immigration, mais une immigration européenne, de culture Chrétienne.

    En Franfce, c'est Eric Zemour qui a parfaitement résumé l'état des lieux. Exellante vidéo !

Écrire un commentaire

Optionnel