Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pour saluer Philippe de Villiers !

Sans titre-5.jpg

Deux phrases-clés de Philippe de Villiers, dans un entretien donné au Figaro magazine (8-9 août 2014); deux phrases-clés avec lesquelles nous sommes, bien-sûr, en sympathie. Les voici :

" Poutine ne veut pas des femen et de l'OTAN ? Comme on le comprend ! "

et

" Le monde politique est un cloaque fétide et répugnant. "

Comme on le comprend !

Les deux derniers ouvrages parus :

= Le Roman de Charette, Albin Michel,‎ 2012, 22 cm, 474 p.- Prix Jean Ferré 2013, prix du Cercle de la mer 2013.

= Le Roman de Saint Louis, Albin Michel,‎ 2013, 22 cm, 520 p.

 

Photo Stéphane Lavoué

Commentaires

  • Vous faites bien de saluer Philippe de Villiers. C'est justifié !

  • Philippe de Villiers aurait mérité un meilleur sort politique, par son sens des valeurs, son honnêteté intellectuelle et sa défense lucide de la France contre tous ceux qui la conduisent au déclin. Malheureusement, il est desservi par une voix qui le dévalue aux yeux de beaucoup, tant les gens attachent de l'importance au détail plus qu'à l'essentiel, dans notre société "de communication" où tout est dans l'apparence. Il aurait sans doute du prendre des leçons d'élocution.

Les commentaires sont fermés.