UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Antoine Brunet aux Mercredi de la Nar: La puissance chinoise et l'Europe...

            Économiste, ancien élève de l’ENSAE, Antoine BRUNET a été chef stratégiste au Crédit Commercial de France ; de 2003 à 2006, il a dirigé la recherche économique de la salle des marchés de la banque HSBC. De 1997 à 2007, il a fait partie de l’équipe des cinq économistes de marché consultés tous les deux mois par la Banque de France. En mai 2007, il a pris sa liberté pour devenir consultant économique et financier et a créé sa propre entreprise, AB Marchés, qui édite un bulletin réputé.

antoine brunet.jpg

            Antoine Brunet viendra présenter (1) une question d’une brûlante actualité : « La puissance chinoise et l’Europe ».

 

 

            Puissance commerciale, monétaire, industrielle, la Chine tire parti de tous les avantages qui lui sont offerts par le régime de libre-échange et par le désordre monétaire international pour imposer ses choix dans des domaines de plus en plus nombreux. Des réponses qui seront données à cette politique de puissance dépend une grande part de l’avenir du continent européen – et de la France.

documents:

http://toutsurlachine.blogspot.com/2009/11/interview-antoine-brunet-pekin-est.html

http://toutsurlachine.blogspot.com/2009/11/analyse-la-puissance-militaire-chinoise.html

(1) : Mercredi 31 mars, 17, rue des Petits-Champs, Paris 1er (4e étage). La conférence commence a 20 heures très précises (accueil a partir de 19 h 45 - Fermeture des portes a 20h15 - Entrée libre, une participation aux frais de 1,50 euro est demandée), elle s'achève vers 22 h. Un dîner amical est alors servi pour ceux qui désirent poursuivre les discussions (participation aux frais du dîner : 5 euros).

Commentaires

  • Cet immense pays qu'est la Chine a préservé pendant des millénaires, sous une forme tantôt marginale, tantôt dominante, ce qui chez nous s'est effondré avec l'avènement de la métaphysique.

    Avec l'avènement de l'économie la Chine devrait s'ouvrir plus largement à une popularisation de sa culture et à une tradition intellectuelle formidable.
    Reste à savoir si celle-ci n'aura pas été totalement pervertie par l'occidentalisme et la culture du marché qui séduit l'empire du milieu depuis un demi siècle.

Les commentaires sont fermés.