UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les vraie causes des violences, et de "la" violence, à l'Ecole...

            Islam a tué Hakim... Comme d'habitude, les représentant de certains syndicats et certains hauts fonctionnaires, vont nous expliquer -alors que c'est faux et archi-faux, et que c'est tout simplement un mensonge de bas étage- que « c'est une tragédie, certes, mais que cela reste un événement isolé, que rien ne permettait de prévoir », que « la violence à l'école est simplement le reflet de la violence dans la société », et que « c'est uniquement à cause du manque de moyens matériels » que cette tragédie s'est produite.

            Comme d'habitude on va nous redire que les deux lycéens étaient de forts brillants élèves: comme l'a dit Zemmour à Benchetrit, "avec vous, la banlieue c'est Normale'Sup... Vous feriez mieux de lire les livres des professeurs qui y enseignent et qui témoignent...", ce à quoi Benchetrit a répondu par un splendide et consternant "Peu importe !: on était chez Ruquier, tout de même, il y a des témoins.... Comme disait Rousseau, "Ecartons les faits...", c'est tellement facile ! Sauf que, à force d'être écartés, les faits, qui sont têtus, finissent par se venger.

            Et on a la violence qu'on voit, qui ne vient évidemment pas d'un manque de moyens, mais de l'idéologie...

            Un constat d'ensemble que résume fort bien Vincent Laarman: "L'autorité des professeurs a été sciemment démolie depuis plusieurs dizaines d'années; la hiérarchie de l'Education nationale ne soutient pas toujours les professeurs comme elle le devrait; l'absence de critères clairs de discipline dès les petites classes nuit au développement harmonieux des enfants, qui n'intègrent pas assez les notions d'autorité, de respect et de devoirs; les classes hétérogènes, le collège unique, le passage automatique d'une classe à l'autre et le bac pour tous nuisent FORTEMENT à la crédibilité des professeurs et de l'institution scolaire dans son ensemble...."

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL