UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pape moderne, et affronté au monde moderne, Benoît XVI vu par Jacques Collet...

            Nous avons déjà dit tout le bien que nous pensions de Jacques Collet, à propos de sa remarquable série "Musique" sur LCI (1).

            Or, on vient d'apprendre que la Messe de minuit, célébrée par le pape Benoît XVI dans la basilique Saint-Pierre de Rome au Vatican, sera retransmise le jeudi 24 décembre, à 23h55, sur TMC (filiale de TF1) chaîne gratuite de la TNT.

            Et que ce moment unique de communion et de prière, au cœur du Vatican, sera présenté en direct par Jacques Collet, journaliste spécialiste -en plus de la Musique- des questions religieuses.

JACQUES COLLET.jpg

(1): voir la note "Jacques Collet sur LCI: un journaliste distingué et de très haut niveau.....", dans la Catégorie "Réagir au processus de dé-civilisation...".

            Voici l'annonce parue dans la presse, dans laquelle on cite Jacques Collet qui, en quelques mots tout simples, redit l'essentiel sur le pape (en direction de ceux qui ne comprennent pas, ou qui ne veulent pas comprendre ?...) : "Avec Benoît XVI il n'y a aucune recherche marketing, c'est l'intégrité d'un intellectuel pur qui dit ce qu'il estime devoir être dit sans se soucier des réactions. Il ne cherche pas à aller dans le sens de la société...."

            Comment ne pas penser à Pierre Boutang -c'est le clin d'oeil de notre titre...- lorsqu'on entend par exemple Benoît XVI -et ce n'est qu'un exemple choisi entre mille...- déclarer:

            «L’Église peut précisément être moderne en étant antimoderne, en s’opposant à l’opinion commune».

 

jacques collet 1.jpg

Commentaires

  • Il paraît qu'une Fatwa est lancée par le Vatican contre les psychiatres qui ont laissé en liberté une cinglée qui a agressé le pape et l'a fait chuter au risque de mettre la vie du chef de l'Eglise Catholique en péril.
    Il faut saluer la saine réaction unanime de tous les médias et des responsables politiques, en particulier français -Juppé, Darcos, Kouchner, Fabius, Chirac- qui ont violemment manifesté leur réprobation d'un tel geste contre un chef religieux reconnu.
    ????
    J'ai rêvé ? Excusez-moi.

Les commentaires sont fermés.