UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Question/sondage du Figaro: Êtes-vous pour l’édification d’une grande mosquée à Marseille ?

            Le 5 novembre, Le Figaro posait en effet cette question/sondage à ses lecteurs.

            Comme nous répondons deux fois Non à cette question, il nous a paru utile d'expliquer pourquoi.

marseille mosquee.jpg
Minaret de 25 mètres et "financements extérieurs": si certains s'imaginent
qu'une fois dans la place les "financements extérieurs" resteront muets.....

           Premier Non : Non, car le peuple français n’a pas été consulté sur la présence d’une communauté musulmane sur son sol. Légale, peut-être, celle-ci, n’est donc certainement pas légitime. « On » -c'est-à-dire le Système, la république idéologique qui nous gouverne- "on" nous change nos paysages, nos villes, notre population sans nous demander notre avis, alors que nous payons de plus en plus d’impôts de plus en plus lourds. Qui paye, commande. Ne mettons pas la charrue avant les bœufs, et commençons par le commencement. Qu’on demande d’abord son avis au peuple, et –pour la construction de mosquée destinée à une population qui n’est pas souhaitée- on verra après….

            Deuxième Non : Non, car dans cette mosquée, on va faire quoi ? Les idiots utiles dont parle Lénine, et les escrocs manipulateurs qui tirent les ficelles diront –nous prenant pour des niais- : on va prier.  Oui, certes. Mais, à côté, on va faire cette monstruosité qu'est l' école coranique, qui ne porte son nom d’école que par anti-phrase, car elle est tout le contraire d‘une école, qui éduque, qui forme et ouvre à la vie de l’esprit ; elle est la destruction irrémédiable du cerveau d’un enfant sans défense. La pseudo "école" coranique va broyer, démolir, détruire irrémédiablement cette promesse d’intelligence, en lui faisant répéter interminablement, jusqu'à la nausée, des phrases apprises par coeur et mécaniquement, sans la moindre réflexion, sans la moindre compréhension: tout le contraire de l'ouverture et de la formation de et à l'esprit critique. 

            Entendons-nous bien: ce n'est évidemment pas d'apprendre par coeur qui est critiquable, et -en soi- révoltant: cela développe plutôt la mémoire, ce qui est une excellente chose. Mais peut-on comparer un ado qui apprend par coeur des dizaines de vers de Racine ou de Verlaine, à l'âge où il peut goûter le sens de ce qu'il découvre (et apprend par plaisir) avec un enfant en bas âge, à qui l'on impose un texte d'adulte (doux euphémisme pour le Coran...), mélange de réflexions théologiques, de préceptes moraux et de règles de vie auxquelles il est bien évident qu'il ne peut pas comprendre grand'chose, en plus à l'âge qu'il a. On ne lui demande d'ailleurs pas de comprendre, mais d'ingurgiter....

            Oui, l'école coranique, c'est "ça": tout le contraire de la formation : déformation irréversible d’un petit cerveau sans défense, elle est l’horreur absolue, la monstruosité totale, le contraire de l’éducation, de la formation; elle est la des-éducation totale et irréversible, la dé-formation sans retour : un crime impardonnable. Que cela existe dans le monde musulman, c'est bien triste pour tous ces pauvres enfants éteints à jamais. Et cela explique d'ailleurs beaucoup de choses sur l'état de sociétés de ces pays.... Mais nous n'y pouvons rien, car nous n'avons évidemment pas juridiction pour agir dans ces pays. Par contre, ici c'est chez nous, et "ça", la prétendue "école" coranique, c'est une horreur à ne jamais tolérer chez nous.

            Dernière chose: tout ce qui se fera dans cette mosquée se fera, évidemment, en langue arabe, et non en français. Bonjour l'intégration et l'assimilation ! Désolés, mais nous, on n’est décidemment pas d’accords…

 

PS 1: résultat de la question/sondage du 5 novembre, publié le 6: 

Êtes-vous pour l’édification d’une grande mosquée à Marseille ?

Le vote est clos. Vous êtes 34252 à y avoir participé.

oui
.
29.84%
.
non
.
70.16%
PS 2 : Nous remettons ici l'un de nos sourires du dimanche : il nous semble vraiment, qu'il s'impose, là.....  Enquête_à_Marseille.jpg

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL