UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Les Africains de France, entre discrimination et citoyenneté », de Jean-Paul Gourévitch

            Jean-Paul Gourévitch, consultant international, spécialiste des questions africaines et des migrations, a enseigné pendant treize ans à l’université de Paris-XII.

            Dans le cadre des Mercredi de la Nar -il y a été reçu deux fois, déjà...- il viendra développer (1) le thème de son dernier ouvrage (2) « Les Africains de France, entre discrimination et citoyenneté ».

GOUREVITCH 1.jpg

            Ces Africains, ces immigrés, qui sont-ils ? Combien sont-ils ? Où travaillent-ils ? Quel est leur rôle économique ? Quelles sont leurs croyances religieuses ? Quels liens ont-ils gardé avec leur pays d’origine ? Sont-ils en train de s’intégrer ou sont-ils tentés par le communautarisme ?...

(1) : Mercredi 24 juin, 17, rue des Petits-Champs, Paris 1er, 4e étage. La conférence commence a 20 heures très précises.

(2) : « Les Africains de France, entre discrimination et citoyenneté », de Jean-Pierre Gourévitch. Editions Acropole Belfond, 479 pages, 19,95 euros.

 
GOUREVITCH.jpg
 
Présentation de l'éditeur
François Mitterrand avait prophétisé : " La France du XXIe siècle sera africaine." De fait, les communautés africaines installées en France regroupent aujourd'hui près de six millions de personnes, venues du Maghreb ou de l'Afrique subsaharienne, étrangers, immigrés ou jeunes nés en France issus de l'immigration. Qui sont-ils ? Où vivent-ils ? Qu'attendent-ils de la France et comment sont-ils perçus par ceux qui les ont accueillis ? Jean-Paul Gourévitch nous propose d'aller à leur rencontre, de découvrir la diversité de leurs parcours et de leurs modes de vie, leur rapport au travail, à la religion, à l'éducation, mais aussi d'analyser leur rôle économique, social et culturel, leurs liens avec leur pays d'origine, les dépenses, les investissements et les bénéfices des politiques d'immigration et d'intégration. Entre discrimination et citoyenneté, sentiment de victimisation et réalités de l'exclusion, les Africains de France, conscients de leur importance, sont désireux de prendre toute leur place dans une société moderniste, irriguée par la mondialisation. Au-delà de la surmédiatisation des violences urbaines ou des sagas de la réussite individuelle, l'auteur nous invite à porter un regard lucide et documenté, sans tabous ni amalgames, sur les enjeux du présent et les scénarios du futur.

Les commentaires sont fermés.