UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le raisonnement (?) spécieux de Modibo Sissoko...

            Une quinzaine d'étrangers en situation irrégulière retenus au centre de rétention administrative (CRA) de Palaiseau (Essonne) observent depuis le samedi 14 février au soir une grève de la faim pour demander leur régularisation.

            Selon Modibo Sissoko, un Malien de 41 ans menacé d'expulsion, en France depuis 1989, la plupart des sans-papiers retenus à Palaiseau vivent en France depuis "10, 12, 15 ans", travaillent et paient des cotisations sociales. Moyennant quoi, explique-t-il, leur présence ici est devenu un droit. Ben, voyons !...

            Si l'on suit bien le raisonnement, que leur a appris la CGT -à moins que ce ne soit le NPA- Ils vivent ici, ils bossent ici, ils restent ici. En quelque sorte, la duréee d'une infraction finirait par ouvrir droit à.... la régularisation de situation.

            C'est un nouveau Droit que l'on tente d'écrire là. Ce serait évidemment un signal fort, très fort, envoyé au monde entier, ou plutôt confirmé au monde entier, lequel sait très bien à quoi s'en tenir sur cette pétaudière/foutoir qui s'appelle république française...

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL