Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 26 novembre 2014

Ephéméride du 26 Novembre.

985 : Fondation de Montpellier.

 

Si la région en général, et le site de la ville en particulier, ont très tôt été peuplés, c'est en 985, dans une donation du comté de Melgueil, qu'apparaît pour la première fois le nom de Montpellier : le 26 novembre 985, le comte Bernard de Melgueil (Mauguio) octroie au chevalier Guilhem en échange de son dévouement l'ancien territoire situé entre l'antique Voie Domitienne, le Lez et La Mosson.

Il s'agit d'un manse, c'est-à-dire d'un domaine agricole, situé sur le Mons Pestelarium ( le texte de donation cite même le nom du serf qui l’exploite : Amalbert ). Les héritiers construiront sur leur nouveau fief un véritable bourg fortifié, doté d'un château et d'une chapelle qui deviendra la ville de Montpellier. Au sud de ce vieil itinéraire romain, et au nord de la Route du Sel, la future ville occupe donc une situation stratégique puisque elle s’installe sur le Cami roumieu ou Chemin romain qui passe entre les deux routes.

Ci dessous, la magnifique Promenade du Peyrou :

 

       http://www.leguidemontpellier.com/montpellier/parc-peyrou...

 

peyrou.jpg

1812 : Passage de la Bérésina.

 

Dans notre Album L'aventure France racontée par les cartes...., voir la photo "Hubris, démesure : le désastre de Russie". 

 

C'est l'un des épisodes les plus affreux, et des plus désastreux, de l'atroce Retraite de Russie...

"...Le passage de la Bérésina ! Il fait moins 20° le jour et moins 30° la nuit. Les corbeaux tombent, morts, raidis en plein vol, foudroyés par le gel, l'haleine des hommes gèle au contact de l'air avec un bruit sec qui ressemble à de petites détonations. Les hommes ne peuvent même plus tenir leurs fusils. L'acier colle à leurs doigts et la plupart jettent leurs armes.

La horde débandée, affamée, attifée d'oripeaux, se presse sur les bords de la Bérésina attendant son tour pour traverser le fleuve. Les pontonniers d'Eblé, de l'eau chargée de glaçons jusqu'aux épaules, reconstruisent sur chevalet leurs ponts que le courant a emportés..."

 

Russieretraite.jpg
 

 

 

 

 

 

 

1912 : Naissance d'Eugène Ionesco.

 

Il naît à Slatina, en Roumanie. Il sera élu à l'Académie française en 1970  :

 

           http://www.ionesco.de/

 

ionesco.JPG
 
 

* "Le comique étant l’intuition de l’absurde, il me semble plus désespérant que le tragique."

* "Les révolutionnaires pensent abolir les classes : ils rétablissent une hiérarchie encore plus dure."
- Extrait des Notes et contre-notes

* "Penser contre son temps c'est de l'héroïsme. Mais le dire, c'est de la folie." - Tueur sans gages

* "L'homme supérieur est celui qui remplit son devoir. - Le rhinocéros

 

 

 

 

 

 

 

1965 : Premier satellite français dans l'espace.

 

Une fusée "Diamant A" (ci dessous) met sur orbite "Astérix", le premier satellite français. Le lancement est effectué depuis Hammaguir dans le désert du Sahara algérien. La France devient dès lors la 3ème puissance spatiale mondiale.

D'un poids de 42 kilos, Astérix fonctionnera jusqu'au 26 août 1968 après avoir effectué plus de 1400 révolutions autour de la terre.

Le programme Diamant du CNES (Agate, Topaze, Rubis, Émeraude, Saphir) se terminera en 1975. Il faudra attendre 1979 pour assister au lancement de la fusée européenne Ariane.

 

fusee diamant.jpg


        

 

 

 

 

 

1966 : Inauguration de la première usine marémotrice, sur la Rance.

 

Chef d'oeuvre technologique, l'usine de la Rance (en Bretagne, entre Dinard et Saint-Malo) est le seule au monde a pouvoir produire de l'énergie électrique grâce à la force des marées.

Elle produit chaque année 500 millions de kWh.

 

          http://membres.lycos.fr/larance/main3.html  

 

 

rance.JPG

 

 

 

 

 

 

 

1989 : Départ du premier Vendée Globe.

 

Treize concurrents s’élancent dans cette première édition. Chacun d’eux s’apprête à faire le tour du monde à la voile, à bord de son monocoque, sans aide extérieure ni escale.

 

          http://www.vendeeglobe.org/

 

Mise en place par Philippe Jeantot, l’épreuve forme une boucle reliant les Sables-d’Olonne, les îles Canaries, l’Antarctique et le cap Horn. Le vainqueur de cette première course sera Titouan Lamazou sur "Écureuil Aquitaine", en environ 110 jours.

 

26 novembre,montpellier,peyrou,eugene ionesco,beresina,retraite de russie,napoleon,academie française,vendee globepivot

 

 

 

 

 

 

 

2005 : Clip de fin pour la Dictée de Bernard Pivot.

 

Après vingt ans d'existence, les sept jurés (les mêmes depuis la première édition) ont mis au point la plus difficile dictée de l’histoire des Dicos d’or.

Théâtre de l’émission : le Collège de France.

Après tous les enregistrements précédents, Bernard Pivot déclare qu’il s’agit d’une “sorte de couronnement intellectuel”.

 

26 novembre,montpellier,peyrou,eugene ionesco,beresina,retraite de russie,napoleon,academie française,vendee globepivot

Écrire un commentaire