UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Seine Saint Denis : un premier pas pour Brice Hortefeux ?...

          «En Seine-Saint-Denis, un tiers de la population est de nationalité étrangère, a déclaré Brice Hortefeux devant les élèves de l'université de Ouagadougou, au Burkina Faso. Un autre tiers est composé de Français d'origine étrangère et le troisième tiers de Français “de souche”, même s'il faut utiliser cette expression avec précaution. C'est évident que cette situation pose des problèmes.»

            Il est toujours bon d'au moins poser les problèmes. Qu'on la qualifie de folie pure ou de scandale, au choix, le simple fait que le ministre ait osé évoquer publiquement cette anomalie est en soi positif.

            Il n'en demeure pas moins que la seule chose qui compte, à la fin des fins, c'est et ce sera la résolution de ce "problème", reconnu donc et publiquement posé par le ministre. La république, qui l'a crée, saura-t-elle, voudra-t-elle, pourra-t-elle le résoudre ? Sinon, il faudra bien un recours à la France...

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL