UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un reportage de M6 sur Sarcelles : le vrai problème…

          Le maire de Sarcelles n’est pas content, mais alors pas content du tout, de M6 (1). Des « associations locales » ont protesté lundi contre un reportage jugé "réducteur" sur leur ville, et François Pupponi  (PS) partage leur indignation.

          La belle affaire ! Ces associations sont grassement payées par la mairie, grâce aux subventions, donc en fait à l’argent des contribuables : leur témoignage est un plaidoyer pro domo !...

                 De qui se moque monsieur Pupponi ? Lui et les associations qu’il met en avant, mais qui sont à sa botte et n’ont donc aucune légitimité, ne veulent pas voir la vérité : avec 80 nationalités présentes à Sarcelles, il ne s'agit plus de diversité ni d'enrichissement culturel ; c’est Babel, c’est la France qui se défait, c’est le sucre qui fond pour reprendre l’image de Rioufol.

                 Mais la gauche immigrationniste (qui n’est pas toute la gauche…) ne veut ni qu’on le sache ni qu’on le dise ; d’où sa fureur et ses tentatives d'intimidation contre M6, menée par des associations comme - c’est révélateur !...- Droit de Cité et AC Le Feu, bien connues pour leurs orientations politiques...

                 Il faut au contraire dire la vérité aux français, et avoir le courage de regarder les choses en face. Sous peine de mourir et de disparaître, dissoute et absorbée par Babel,, la France aura tôt ou tard besoin d'un recours pour réparer les ravages de la folle politique menée par la république. A ce moment là, le Prince libérateur, l'Héritier des siècles sera ce recours...

(1) reportage diffusé le mercredi 3 septembre, dans l’émission « 66 minutes »



Commentaires

  • Bonsoir, pour votre info, le moins que l'on puisse dire c'est que l'association droit de cité n'est pas dans les petits papiers du maire de Sarcelles... elle ne beneficie d'aucunes subventions de la mairie, ni de l'etat d'ailleurs!ces informations sont facilement verifiables aupres des institutions qui financent les associations et auprès de la mairie...droit de cité est une association libre et dailleur le maire de la ville a dit dans de nombreux medias quil se desolidariser de nos actions...c'est vous dire...

Les commentaires sont fermés.