Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Réussir ? Oui, bien sûr... mais à quoi ?...

          Peu importe le chiffre (35.000 pour la FSU, 20.000 pour la police): "ils" ont manifesté à Paris, le dimanche 18 mai, contre les suppressions de postes prévues dans l'Education nationale...

1015546342.jpg

          Les manifestants sont partis de la place de l'Opéra vers 13H45 en direction de la place de la Bastille, derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire "Notre choix à nous, c'est la réussite pour tous". C'est beau comme slogan ! Comment être contre un slogan pareil !

          Sauf que les organisateurs de la manif travestissent la réalité, par refus de voir les choses telles qu'elles sont. Car enfin, réussir, c'est sûr on est tous d'accord là-dessus. La FSU a fait dans le (très) consensuel. Mais réussir à quoi ? A intégrer l'ANPE, sans aucune vraie formation, après huit années de perdues en collège et lycée, puis une année encore perdue en faculté ? Ils sont déjà des milliers à le faire chaque année ! Encore un petit effort, Monsieur Aschiéri, et vous finirez bien par bousiller toute la jeunesse française...

          La vérité est que Gérard Aschiéri, ne voit plus les choses comme elles sont, tant il est aveuglé par son idéologie du "toujours plus de moyens, car seuls comptent les moyens"...

         C'était quoi cette manif, en réalité ? La grande (?) manif du syndicat des faillis qui font faillir les autres ! D'ailleurs, c'est amusant de le constater sur la photo, on voit un quidam tenir une pancarte "École en danger" : en danger d'Aschiéri...sation définitive, irréversible ?...

Les commentaires sont fermés.