Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

patrice bertin

  • Patrice Bertin a raison, hélas (pour lui) : la vieillesse est un naufrage...

                Mais ses propres propos s'appliquent certainement plus à lui - Patrice Bertin - qu'à la personne objet de son ire et de sa vindicte : le pape Benoît XVI.

     

    patrice bertin.jpg            Patrice Bertin, plus tout jeune lui non plus, a sans doute cru malin d'ironiser sur le vieux pape. Cette attaque ad hominem, sur l'âge de quelqu'un, c'est tout simplement vil et bas.. :

               "Idem pour Benoit XVI , le chemin de Croix du vieux Pape incapable de trouver des mots justes ou simplement humains pour parler des scandales de la pédophilie dans l'Église est plus consternant qu’autre chose".

                Manifestement, Patrice Bertin ne connaît pas le dossier. On ne lui en ferait pas le reproche, s'il ne se mêlait de transgresser le vieil adage du solide et robuste bon sens populaire: "Quand on sait pas, on parle pas..."

               Que Patrice Bertin n'aime pas le pape, c'est son problème et c'est même son droit. Mais qu'il soit - pour reprendre ses propres termes - "incapable de trouver les mots justes" pour parler de lui, là c''est un signe d'incompétence notoire.

                Et, comme il le dit lui-même, c'est "plus consternant qu'autre chose...".