Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

new york

  • Ephéméride du 17 juin

     

    1434 : Les Anglais lèvent définitivement le siège du Mont Saint-Michel 

    Depuis dix ans, les Anglais assiègent en vain le Mont Saint-Michel : puissamment fortifiés sur le rocher de Tombelaine, ils sont las d'une guerre d'escarmouches sur les grèves, et décident - ce 17 juin - de frapper un coup décisif : mais leur assaut est repoussé, et les Anglais - menés par Thomas de Scales - laissent même au bas des remparts plusieurs de leurs bombardes. Commandés par Louis d'Estouteville, les Montois ont repoussé l'assaut ! 

    Trois ans après le supplice de Jeanne d'Arc, le Mont Saint-Michel est ainsi la seule forteresse de Normandie qui aura toujours resisté aux Anglais et qui n'aura jamais été prise, terre de France toujours inviolée, jamais conquise... D'assiégeants qu'ils étaient, les Anglais deviennent assiégés dans Tombelaine, où ils vont tenir jusqu'à la fin de la guerre de Cent Ans et dont on les laissera sortir avec les honneurs de la guerre, obtenant, fait rarissime, de quitter la place avec armes et bagages. 

    17 juin,charles gounod,bartholdi,statue de la liberté,new york,mississippi,de miribel,louis xiv,villars,denain

    17 juin,charles gounod,bartholdi,statue de la liberté,new york,mississippi,de miribel,louis xiv,villars,denain

    Voir notre album Racines (II) : Le Mont Saint Michel  

    16 juin,pétain,leon blum,de gaulle,paul reynaud,front populaire,iiième république,seconde guerre mondiale,communistes,socialistes,radicaux,michel mourre,marc bloch

    Lire la suite

  • Ephéméride du 17 avril

    La baie de New-York de nos jours

     

    1524 : Giovanni da Verrazano atteint les côtes est de l'Amérique du Nord    

    Explorateur italien au service de François 1er, celui-ci lui confia comme mission l’exploration de la côte Américaine de la Floride à Terre-Neuve.

    Arrivé à Cap-Fear, il découvrit notamment la baie où devait s'élever New York, à laquelle il donna le nom de Nouvelle Angoulême, en l'honneur du roi François 1er qui, avant de monter sur le trône, était comte d'Angoulême.  

    verrazano_voyage_map_2_jpg17.jpg 
      
     
    17 avril,dassault,rafale,verrazzano,françois premier,grignan,marquise de sevigné,jean perrin,new york,versailles,louis xiv,grandes eaux

    Lire la suite