Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

histoire

  • Il animera le troisième volet de notre Enquête sur la République, ce samedi 15 décembre : Laurent Wetzel et son "Ils ont tué l'Histoire-Géo"...

    laurent wetzel.jpg143 pages, 18 euros

    Présentation de l'éditeur

    L'enseignement de l'histoire-géo va mal. Depuis des années, sous des gouvernements de gauche comme de droite, les réformes se sont succédé mais n'ont fait qu'aggraver la situation. Qui sont les responsables de ce fiasco et que faire ? Professeur d'histoire-géo et ancien inspecteur d'académie, Laurent Wetzel dénonce avec virulence les erreurs et les aberrations contenues dans les textes ministériels, le charabia des hauts fonctionnaires ainsi que l'incompétence de nombreux responsables de l'Education nationale. Mais tout n'est pas perdu. Aujourd'hui une vraie réforme est possible si l'on s'appuie sur ceux qui croient encore à l'importance de ces deux matières : les professeurs et les parents. Un livre réquisitoire sur un sujet qui nous concerne tous.

    Biographie de l'auteur

    Laurent Wetzel, ancien élève de l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm, est agrégé d'histoire. Il a été professeur d'histoire, de géographie et d'éducation civique dans plusieurs collèges et lycées franciliens, avant de devenir inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régional d'histoire-géographie. Retraité depuis peu, il n'est plus astreint au "devoir de réserve".  

    Pour « aller plus loin »… :

    1. : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/08/24/01016-20120824ARTFIG00298-qui-veut-casser-l-histoire-de-france.php

    2. : http://aggiornamento.hypotheses.org/1002

  • "Le dernier sanctuaire de l'identité, c'est l'histoire"...

                Elle est belle cette phrase de Lorant Deutsch; et profonde, aussi, et elle va loin: elle est intelligente et politique, au bon sens du terme....

                Son ouvrage Métronome a déjà atteint les 250.000 exemplaires, et continue à se vendre au rythme de 13.000 exemplaires par semaine (1). Il y raconte, justement, l'Histoire (la grande, la vraie, la seule...) d'une façon tout à fait inattendue, jamais ennuyeuse, en multipliant anecdotes et souvenirs liés aux stations de Métro, qu'il parcourt au gré d'un vagabondage permanent, aux résultats forcément et joyeusement... inattendus.

                Un Métronome illustré paraîtra, annonce-t-on, à l'automne. Et Lorant Deutsch ira parler de l'histoire de sa chère ville de Paris -donc de la France...- dans les Écoles primaires et les Collèges, à la demande du Rectorat de Paris. Si les Rectorats ne prenaient que des décisions comme celle-ci !.....

                Deux autres (bonnes) nouvelles, dans le même article, et qui font saliver: une version "Routes, fleuves et grandes villes de province" est prévue pour 2011: comme quoi, on peut rendre service à son pays -car c'est bien ce que fait Lorant Deutsch...- de mille et une façons.

                Et, surtout, l'annonce que Lorant Deutsch va faire "son propre film sur les Chouans". Là, vraiment, ça promet !....

    LORANT DEUTSCH METRONOME.jpg
    Editions Michel Lafon, 380 pages, 17 euros

    (1) : "C'est moins que Marc Lévy, mais plus que Jacques Chirac", nous assure Anne-Charlotte de Langhe, dans Le Figaro Culture des 30/31 janvier)