Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

college de france

  • Ephéméride du 26 janvier

     

    1468 : Naissance de Guillaume Budé 

    26 janvier,guillaume budé,erasme,françois premier,college de france,etienne dolet,rabelais,gericault,gerard de nerval,pont de normandieAprès des études de droit civil, il assume les charges de notaire et secrétaire du roi.

    Il acquit une si vaste science qu'Erasme l'appelait « le Prodige de la France».

    Dès le début du règne de François 1er, il se rapproche de la cour royale pour y plaider la cause des belles-lettres et de la philologie.  

    Il est le père du Collège de France, en militant pour la création d'un collège où seraient enseignées les langues de l'antiquité, le latin, le grec, l'hébreu : François 1er fondera ce Collège en 1530 (ci dessous), dont la devise reste Docet omnia (il enseigne toutes choses...).

    Lire la suite

  • Sectaire, mais quand même pas jusqu'au portefeuille!...

              Ultra gauchiste, soutien indéfectible de Ségolène Royal pour l'élection présidentielle, Ariane Mnouchkine vient de refuser sa nomination au Collège de France car, croit-elle à tort, cette nomination vient de Sarkozy : ce qui serait pour elle l'horreur absolue !

              Pourtant cette dame ne refuse pas les subventions, même quand elles viennent de la droite, appliquant à la lettre, pour ce qui est de l'argent, le précepte de l'Empereur Vespasien: "Non olet !".

              Belle illustration du sectarisme déplacé et de la mauvaise foi de certain(es) à gauche et à l'ultra gauche: on caquette, on jacasse, mais dès qu'il s'agit de belles et bonnes espèces, sonnantes et trébuchantes, on ne fait plus tant sa difficile, et on va à la soupe.... Pitoyable ? Minable ? Les deux à la fois, et plus encore !....