Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

christine lagarde

  • A qui profite le crime ? par François Reloujac

    (Voici l'analyse économique de François Reloujac, publiée dans le numéro de juin de Politique magazine. On a appris hier, en soirée, que Christine Lagrde était nommée Directrice générale du FMI, première femme à occuper ce poste...)

    Le scandale provoqué par Dominique Strauss-Kahn semble avoir donné de nombreuses arrière-pensées à diverses personnalités : 

    Nicolas Sarkozy, Martine Aubry, François Hollande, Marine Le Pen ou Christine Lagarde en France, ou les banquiers et économistes, John Lipsky, Grigori Martchenko, Augustin Carstens, Trevor Manuel, Kemal Dervis ailleurs dans le monde. Il paraît cependant plus important ici d’ouvrir des pistes de réflexion sur les conséquences économiques et politiques, directes et indirectes, de la démission de l’ancien directeur général du FMI. 

    CHRISTINE LAGARDE ET DSK.jpg

     "...Une semaine à peine après la démission de DSK, Christine Lagarde était la favorite de l’ensemble des gouvernements européens. Ministre français de l’économie et des finances, ayant accompli une grande partie de sa carrière aux États-Unis, cette femme de caractère semblait avoir tous les atouts… sauf celui d’être une économiste !..."

    Lire la suite

  • Les prix du mardi...

              le prix citron: à Christine Lagarde. La Ministre de l'Économie envoie des notes en anglais à ses services de Bercy, ce qui lui a valu de recevoir la "Carpette anglaise" (prix de "démérite linguistique"). Le prix 2007 lui a été attribué par un jury présidé par Philippe de Saint Robert (qui a également décerné un "prix spécial à titre étranger" à la police du canton de Genève, laquelle a diffusé une publicité intitulée "United police of Geneva"!....).

    Lire la suite