UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Entre le PCF qui évoquait "le juif Mandel" et Bainville qui parlait de "Monsieur Georges Mandel"...

Hier matin, nous relations le recadrage de Marlène Schiappa par Goldnadel, à la suite d'un tag ("Collabo") inscrit sur un bâtiment du PCF : Goldnadel "recadre" Schiappa et le PC sur le Parti communiste collabo : il a bien raison !

Bainville.jpgEt nous terminions ce "récit" en annonçant la publication d'un texte extrêmement intéressant de Jacques Bainville, paru dans La Revue universelle,  le 1er décembre 1920 (Tome IV, n° 21).

Eh, oui ! L'Histoire, la vraie, est bien méconnue, et les communistes - entre autres - ont réussi, en 45, à imposer "leur" histoire officielle, notamment en s'emparant de l'École et de l'Université - où son monopole se fissure un peu aujourd'hui, mais bien tard, grâce aux "réseaux sociaux"... - mais aussi en imposant une chape de plomb  sur une bonne part des médias, notamment audio-visuels...

Qui sait vraiment aujourd'hui que l'antisémitisme a sévi partout, y compris "à gauche", de Jaurès à L'Humanité, alors que les maîtres du royalisme entretenaient les relations les plus amicales avec bon nombre de membres éminents de la communauté juive ? En tout cas, pas Marlène Schiappa, de toute évidence. Son recadrage par Goldnadel fait plaisir à lire, mais il nous a semblé utile de contribuer à ce recadrage en allant un peu plus loin, à partir d'un cas plus concret et aisément vérifiable par tous...

Et l'on verra, grâce à ce texte de Jacques Bainville, l'influence immense que nos idées et nos maîtres exerçaient avant guerre, eux qui n'étaient pas du tout ce que l'histoire officielle d'après 45 - qui n'est qu'un grossier mensonge - ne cesse d'inculquer aux Français, par le biais d'un Ministère de la des-Éducation presqu'entièrement soumis à leur "politiquement/historiquement correct"...

Lire Jacques Bainville (XXXVII) : Monsieur Georges Mandel (I/II)

Lire Jacques Bainville (XXXVIII) : Monsieur Georges Mandel (II/II)

1A.jpg

Ce texte de Bainville est tiré de notre Catégorie, consultable en permanence sur notre site : Lire Jacques Bainville (57 notes)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL