UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ce serait presque à mourir de rire ! Les "mal-généreux" de l'Ocean Viking attaqués par "leurs" migrants" !

Etat d'urgence sur l'Ocean Viking, en proie à des troubles sécuritaires

 

Bagarres, tentatives de suicide, menaces physiques envers l'équipage : la tension est devenue telle, à bord de l'Ocean Viking, que le navire humanitaire qui a recueilli 180 migrants en Méditerranée s'est déclaré vendredi en "état d'urgence", et réclame... un débarquement "immédiat" ! Une première !

Après les deux hommes qui se sont jetés par-dessus bord la veille, la journée de vendredi a commencé avant la distribution du petit-déjeuner par une tentative de suicide par pendaison, suivie d'une bagarre impliquant plusieurs des migrants secourus par le navire de SOS Méditerranée lors de quatre opérations distinctes, les 25 et 30 juin.

Sur le pont du bateau, les journées se partagent depuis 48 heures entre moments de calme, lorsque la plupart des personnes rescapées restent pour beaucoup dans les conteneurs qui leur servent d'abri contre une chaleur accablante, en pleine mer, et des coups de sang d'une partie d'entre eux.

Depuis jeudi, plusieurs bagarres ont éclaté, principalement entre groupes ethniques, et six tentatives de suicide ont été recensées. A certains moments, toute l'équipe est même mobilisée pour calmer les esprits. Mais depuis vendredi, c'est aussi l'équipage qui est visé par ces menaces - parfois de mort -, émanant d'un même groupe.

 

"Je ne me sens pas en sécurité, il faut qu'on trouve un port maintenant, c'est une question de sûreté", explique Ludovic, un des marins-sauveteurs déjà présent du temps de l'Aquarius, résumant le sentiment général de l'équipe.

 

"On parle d'une situation très inquiétante, il pourrait y avoir des morts. On a besoin d'aide", réclame Nicholas Romaniuk, le responsable des opérations de secours à bord.

On aurait envie renvoyer ces "idiots utiles" qui sont - qu'ils le veuillent ou non... - un des maillons de la traite négrière, au "Tu l'as voulu, Georges Dandin !..." de Molière...

lafautearousseau

1.jpg

Commentaires

  • Qu'ils règlent leur comptes ENTRE EUX, ça leur servira de leçon. Ce matin sur RTL vers 8H45, une porte parole de ce machin a demandé, quasiment exigé, que ce soit MALTE ou l'Italie qui ramassent ces beaux spécimen de l'humanité

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL