UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Municipales de mars à Martigues : les listes en présence à Martigues (pour l'instant...)

C'est donc à une sorte de feuilleton, à la découverte de l'homme Maurras, que nous allons vous entraîner, d'ici les prochaines élections municipales.

Celles-ci, nous l'avons dit, seront peut-être décisives pour l'avenir de la Maison du Chemin de Paradis, fermé aux Français aujourd'hui par le dernier Mur de Berlin d'Europe : celui, invisible, du sectarisme haineux de la Mairie communiste, qui préfère laisser fermée (en attendant qu'elle ne s'écroule ?) une belle demeure qui pourrait être intégrée au réseau des Maisons des Illustres, et devenir un centre national et international de recherches et débats intellectuels de haut niveau sur Maurras, sa vie, son oeuvre; un lieu culturel vivant et rayonnant...

Aujourd'hui : Une pause dans notre découverte du Mur des Fastes, pour parler un peu des prochaines élections municipales...

Ne pas participer aux jeux internes du Pays légal, ne pas même nous y intéresser parce que nous n'en faisons pas partie, ne signifie pas pour autant que nous nous désintéressions de ce qui se passe dans la chose publique.

Surtout au niveau local, et encore plus particulièrement à Martigues, à cause de "l'affaire de la maison de Maurras".

Nous l'avons écrit ici-même, le 25 septembre, juste après le début du lancement de notre campagne "Défendez Maurras ! Sauvez sa maison !" profitant de l'occasion que nous offraient les 36ème Journées du Patrimoine : la très riche Mairie de Martigues - dirigée par une "Union de la gauche" emmenée par le maire communiste Gaby Charroux - est la seule responsable, et coupable, du grave défaut d'entretien de ce beau monument, en partie classée, et de sa fermeture au public depuis des années (même le jardin !...), retranché en quelque sorte du reste de la ville par un invisible mais bien réel dernier mur de Berlin d'Europe...

Nous serons donc très attentif à ces élections municipales martégales, et nous ne cachons pas notre opposition résolue à l'actuelle équipe municipale, sectaire et haineuse, qui a jeté une sorte d'interdit sur la maison de Maurras au lieu d'en faire intelligemment un Centre culturel de haut niveau où des chercheurs, historiens et autres viendraient débattre sereinement de la vie, de l'oeuvre, de la pensée de l'Académicien de Martigues.

Ce lieu culturel de haut niveau, qui serait de toute évidence un plus pour Martigues, permettrait en même temps de sauver l'un des plus beaux monuments de cette petite ville qui n'est, justement, pas très riche en bâtiments d'intérêt : et pourquoi ne pas en demander l'inscription au réseau des Maisons des Illustres ?... 

Pour l'instant, après Gaby Charroux (PCF, qui emmène une liste non pas "communiste" mais d' "union de la Gauche"), Jean-Luc Di Maria (LR) et Emmanuel Fouquart (RN), un quatrième candidat aux élections municipales de mars prochain vient de se dévoiler à Martigues.

Il s'agit de Jean-Luc Cosme, conseiller municipal sortant, élu sur la liste conduite par le maire sortant en 2014, qui lui a depuis retiré ses délégations. Jean-Luc Cosme, proche de LREM ces derniers mois, a cependant décidé de prendre de la distance avec ce mouvement, et de se lancer seul, à la tête d'une liste sans étiquette.

L'intéressant va être de voir qui, en plus de Jean-Luc Cosme, va faire défection dans l'actuelle équipe d' "union de la Gauche" : il est clair que tous ceux qui ont rejoint Macron, à gauche (qu'il s'agisse de membres du PS, d'écologistes ou autres) pourraient, en toute logique, être tentés de... tenter leur chance !

Ce qui affaiblirait évidemment l'actuelle équipe.

Gardons-nous de tout pronostic, et contentons-nous, pour l'instant, de prendre acte.

Mais, redisons-le : si, d'aventure l'actuelle équipe municipale perdait la Mairie, ce n'est pas nous qui la regretterions...

Ci dessous, Emmanuel Fouquart, Jean-Luc di Maria et Gaby Charroux :

20171129_1_2_6_1_1_obj16228617_1.jpg

5d889a57b88867.41789195.jpg

55555.jpg

lafautearousseau

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL