UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les propos scandaleux de Thuram. Ou : quand Tatrtuffe "tombe le masque"...

Le loup déguisé en berger, La Fontaine nous avait prévenu : "C'est moi qui suis Guillot, berger de ce troupeau..."

Thuram a osé écrire ceci :

"Il faut prendre conscience que le monde du foot n’est pas raciste mais qu’il y a du racisme dans la culture italienne, française, européenne et plus généralement dans la culture blanche. Il est nécessaire d’avoir le courage de dire que les blancs pensent être supérieurs et qu’ils croient l’être. De toutes les manières, ce sont eux qui doivent trouver une solution à leur problème. Les noirs ne traiteront jamais les blancs de cette façon, et pour n’importe quelle raison. L’histoire le dit."

Ainsi donc, Thuram raisonne en terme de "les Blancs", "les Noirs" ! "Padamalgam" qu'ils disaient, tous en choeur ! Si c'est pas de l'amalgame, ça, et du plus grossier, du plus indéfendable qui soit !

Même la LICRA s'est sentie obligée de se désolidariser d'une insanité pareille ! 

Robert Ménard a raison :

"J'attends que les chapelles, dont le fond de commerce consiste à pourchasser certains propos, le poursuivent pour lui demander des comptes ..." - @RobertMenardFR 

Remercions Thuram : il a de lui-même fait tomber le mur, non pas de Berlin, mais - bien plus énorme et colossal - du soi-disant anti-racisme, la Tartufferie, l'arnaque du siècle ! MERCI, THURAM !

Commentaires

  • N'est-ce pas ce même Lilian Thuram qui lors de la victoire de la coupe du monde 98 voulait faire une photo dans les vestiaires du stade de France disant "une photo de la coupe et avec que les blacks !" (c'est Djorkaef qui lui fit remarquer son indécence) ? Racialiste ou raciste, c'est toujours une question d'exclusion, l'apartheid à l'envers que vivent beaucoup de blancs en South Africa et ailleurs en pays africains, et dont personne ne parle ni ne se soucie par ailleurs... Le complexe de l'homme blanc qui se dit gris pour ne pas être taxé de raciste... Le Thuram qui se veut le Zorro de la négritude et le philosophe de morale noire exclusivement n'a pas pas ce complexe là. Ce que veut cette petite frappe de femme (souvenez son ex - amour dans le pré ...) c'est la repentance ad vitam de l'homme blanc (la fin de son complexe et de sa frustration contrariée). Certes il a été un bon arrière de foot mais il faudrait avoir la clémence de lui signifier qu'il est loin, très loin d'avoir la qualité de son ambition, et qu'il devrait surtout méditer ce proverbe africain " Quand on veut monter au cocotier, il vaut mieux avoir le cul propre"

  • Avec ses propos sur le racisme et les blancs, Lilian Thuram ancien joueur de l'équipe de France, nous montre bien que la génération qui a grandi avec l'idéologie de SOS racisme est encore bien ancrée dans notre société.
    Cela démontre bien qu'il est difficile de casser les idées reçues, que la caste mediatico-politique de l'époque a pu faire entrer dans la tête de nos contemporains à coup de propagande gauchiste.

    « Le racisme et l'étatisme ne peuvent correspondre qu'à des sociétés imparfaites. Une société dans laquelle la civilisation a atteint ses sommets les plus rares ne peut se contenter de telles significations, l'édifice des valeurs les plus aristocratiques ne saurait abriter ces religions grossières, dont la pauvreté spirituelle n'a d'égale que la malfaisance et la stérilité.» (Thierry Maulnier)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel