Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Prince Jean de France : Voeux pour une France apaisée

 

2293089609.7.jpg

En ce début d’année, je souhaiterais vous adresser tous mes voeux pour 2019.

Je ne reviendrai pas sur l’année difficile que notre pays vient d’avoir avec, comme je l’ai écrit dans mon dernier message, un mouvement des gilets jaunes qui cristallise toutes les fractures de notre société mais avec des Françaises et des Français qui restent, me semble-t-il, demandeurs d’un projet social commun sur un socle partagé.

J’aimerais donner à tout cela de la perspective, en évoquant trois principes qui sont essentiels à la poursuite d’un bien commun social : la paix, la justice et l’autorité.

La paix – on pourrait dire la concorde – c’est l’effet. Sans paix sociale, sans relations apaisées entre les différentes composantes de notre société, nous ne pouvons avancer. Pour cela nous devons changer de philosophie politique et passer de cette volonté de satisfaire les désirs individuels à une vraie recherche du bien commun en mettant en avant, dans la relation sociale, la confiance et non la défiance comme c’est trop souvent le cas aujourd’hui.

La justice c’est la première condition. Sans justice, notamment à l’égard des plus démunis, pas de paix possible, car il y aura toujours le sentiment d’être lésé. Pour y arriver il faut pouvoir s’appuyer sur des règles simples comprises par tous. Le millefeuille de nos lois et règlements est certainement pour beaucoup dans le rejet des réformes nécessaires.

L’autorité, c’est la deuxième condition. Sans autorité, pas de saine dynamique qui fait avancer les choses. La notion de service doit être remise à l’honneur, le respect des libertés individuelles et publiques doit permettre aux corps intermédiaires d’agir en subsidiarité. Il faut donner au chef de l’Etat un autre rythme institutionnel pour qu’il puisse travailler dans la continuité aux réformes de fond, et cela, sans autoritarisme.

Voilà quelques principes qui permettraient à notre pays d’avancer vers la paix sociale nécessaire, avec plus de justice à l’égard des Françaises et des Français et avec un Etat qui a retrouvé son autorité. Espérance !

Bonne et nouvelle année à vous tous vos familles et vos proches. ■   

 

Jean de France, Duc de Vendôme

Domaine Royal de Dreux, le 15 janvier 2019 

Le site officiel du Prince Jean de France

Pour retrouver les messages du Prince sur Lafautearousseau ...

Famille de France, Prince Jean de France

Commentaires

  • Merci,Monseigneur ,pour ces bonnes paroles!
    Mon épouse et moi-même vous adressons tous nos voeux pour l'année 2019
    Nous souhaitons qu'en ces temps troublés, votre parole soit entendue et que les plus hautes responsabilités vous soient confiées.

  • Je m'associe aux vœux du Prince Jean: Paix, Justice et Autorité sont ardemment souhaitables dans notre Etat. Je présente mes vœux respectueux au Prince et à sa famille: notre Famille royale.

  • Monseigneur, merci pour ces bonnes paroles, et je vous prie d'accepter mes voeux de bonne année, pour vous et votre famille.
    Mais: car il y a un mais en 2019. Le débat théâtral cache t-il le piège d'une politique qui veut détruire la France, Le pays de nos ancêtres. Derrière une approche qui semble ouverte et sympathique, se cache la continuation de la liquidation de notre passé. Comme nous sommes trop nostalgiques de notre histoire , ils nous concoctent une société hybride, à la fluidité identitaire; nos jeunes s'en vont chercher du travail ailleurs et nous récupérons des jeunes venant d'autres pays. Société dite mondiale ou mondialiste, société ou l'homme ne reçoit plus et ne transmet plus. Autrement dit une société à l'inverse de celle que vous souhaitez; et j'espère à laquelle nombreux d'entre nous sont encore demandeurs. Je pense mais je peux me tromper que les "gilets jaunes" n'aient pas bien compris l'enjeu de ce débat. Le Pape a dit: "La vie n'est pas un concept universel abstrait". Et pourtant demain les Français ne vivrons que pour vivre. Ils n'aurons plus d'héritage du passé historique et foncier, mais aussi celui du spirituel,. Alors il ne reste que vous Monseigneur, pour faire comprendre à tous les Français qu'ils sont bernés et que demain ils ne seront même plus Français. Très respectueusement.

  • Beau commentaire. Je m'y associe en présentant au Prince tous mes souhaits pour 2019 et mes sentiments de respectueux attachement. Fidélité !

  • Bonjour à Tous
    Merci Monseigneur pour vos vœux pour la France et pour nos familles.
    Nous nous associons à vos vœux et reprenons vos trois principes Paix justice et autorité.
    Paix dans les cœurs et dans le monde, justice sociale et égalité pour tous devant la Loi et autorité avec le respect les uns pour les autres.
    Bonne année à Vous Monseigneur et à votre famille et soyez notre guide en espérant que derrière vous nous soyons audibles et montrons le chemin de l' ESPERANCE
    Cordialement
    Brigitte et Christian

  • Bonne année Monseigneur, à la Princesse Philomène, à vos cinq magnifiques enfants.

Écrire un commentaire

Optionnel