Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

JMJ et Ramadan ? Il y a les Racines authentiques, les traditions essentielles et constitutives; et les autres...

        En ce mois d'août 2011, il est difficile de ne pas noter la coïncidence des JMJ de Madrid et du Ramadan...

        Par contre il n'est pas difficile de noter une différence de traitement certaine des deux évènements par les journalistes de la télé et de la radio...

        "On" n'a, ainsi, pas encore beaucoup parlé des JMJ, sur les ondes, sauf dans le bon reportage ci après. Par contre, depuis hier, on n'y échappe plus : le ramadan par ci, le ramadan par la : c'est reparti pour un tour !...

        Et "on" va nous re-bassiner avec un Islam très largement idéalisé et fantasmé, très beau, très grand, très généreux et tout et tout, et gna, gna, gna... Mais qui, dans le concret ("au niveau du vécu", comme on dit dans le jargon), n'existe quasiment nulle part, alors que, dans la réalité quotidienne des sociétés qu'il induit, la vie en terre d'Islam est impossible de fait pour qui n'est pas musulman. Ou alors, c'est pas très éloigné de l'enfer : mais là, le plus souvent, c'est silence radio !....

        Toutes les cinq minutes, un chrétien est tué, dans le monde, à cause de sa foi. Et, si l'on excepte la Chine, la Corée du Nord et trois autres, quinze des vingt pays les "plus persécuteurs" du début de la liste sont - question à un centime d'euro - des pays... ? Mais, là, rien d'autre qu'un silence assourdissant (1)....

        Aux musulmans sincères, on peut évidemment souhaiter un bon ramadan : en 2008, Benoît XVI (qui arrivait en période d'ouverture du Ramadan, justement) l'a fait, en commençant son Discours des Bernardins, et il a bien fait. Il ne s'agit pas, ici, de dénier à quelque homme ou femme que ce soit le droit d'être respecté(e) dans sa religion, ni de la pratiquer. Comme nous l'avons écrit souvent ici-même, dans toute société digne de ce nom, l'aspiration au religieux, au spirituel est forcément respectée. Il s'agit simplement de s'étonner (doux euphémisme...) du traitement de faveur accordé par une trop large part des médias et des journalistes à l'Islam et au Ramadan qui, malgré qu'ils en aient, ne sont ni l'un ni l'autre des éléments constitutifs et fondateurs de la Nation française. Et cela dans le même temps où ils en accordent si peu, de l'importance, aux JMJ de Madrid...

          Dernière chose, à l'attention des naïfs qui s'extasient (avant de possibles réveils douloureux...) : si le Ramadan est suivi par 71% des musulmans, et si un musulman sur quatre va a la mosquée (contre un sur cinq il ya vingt ans), comme nous le serinent certains journalistes avec une évidente jubilation, cela veut simplement dire qu'il y a une radicalisation des esprits et une ré-islamisation galopante (surtout chez les jeunes), et que l'une et l'autre sont probablement porteuses de problèmes futurs, des affrontements plus ou moins violents n'étant pas à exclure : mais leur demander de voir un peu plus loin que le bout de leur nez, c'est beaucoup trop demander a certains...

1. Corée du Nord / 2. Iran / 3. Afghanistan / 4. Arabie Saoudite / 5. Somalie / 6. Maldives / 7. Yémen / 8. Irak / 9. Ouzbékistan / 10. Laos / 11. Pakistan / 12. Erythrée / 13. Mauritanie / 14. Bhoutan / 15. Turkménistan / 16. Chine / 17. Qatar / 18. Vietnam / 19. Egypte / 20. Tchétchénie

Commentaires

  • De même, nos "grands média" ne nous parlent presque jamais du CAREME Chrétien.
    A quand une mosquée à l'Elysée?????

  • Ce que sont les journalistes des grands médias a été dit et redit. Hostilité au christianisme et, pour une part grandissante, inculture généralisée font ce que nous savons. C'est une banalité.
    Mais que valent les Chrétiens ? Que vaut leur clergé, que valent, pour une très large majorité, leurs évêques ? A la télé, ce sont les rabins et les musulmans qui affirment le plus clairement et le plus courageusement leurs identités. Nos évêques s'y font plus plats encore que les journalistes ...
    Si les Chrétiens veulent être entendus, qu'ils commencent par changer de peau plutôt que de gémir, comme s'ils étaient devant le Mur des Lamentations.

Les commentaires sont fermés.