Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

En écoutant distraitement le poste (mais pas si distraitement tout de même…)…

       Le Potala haut lieu du catholicisme ? Saint Pierre de Rome haut lieu du boudhisme ? C’est un peu une énormité du même genre qu’a proférée le journaliste de France infos ce lundi matin (11 janvier), annonçant la messe aux Invalides pour Philippe Séguin.

       Philippe Séguin était ce que l’on appelle familièrement un type bien, et il est évidemment tout à fait naturel qu'une cérémonie de cette dimension ait eu lieu pour lui, aux Invalides ou, du reste, ailleurs...

       Mais quel besoin a-t-il eu, le journaliste, d’ajouter dans la foulée que cette messe serait célébrée dans « ce haut lieu républicain que sont les Invalides » ? Simple lapsus, malheureux comme tous les lapsus, ou ignorance crasse ?  Comme très souvent - comme trop souvent… - dans cette profession où, à côté du meilleur (restons justes…) on trouve si souvent le pire, l’archi-pire, le plus-que-pire et ... pire encore !

seguin.jpg

Commentaires

  • C'est le coucou qui fait son nid ailleurs. C'est finalement attendrissant de voir cette annexion perpetuelle par la république de ce qui l'a précédé et lui permet de vivre survivre . Finalement la république ne peut vivre que sur ce qu'elle pirate.
    Un jour, elle sera nue, et elle l'avouera, elle-même et elle jetera le masque pour revenir à sa source pour notre bonheur à tous.

  • Je n'ai, personnellemnt toujours pas compris ce qui a valu un tel "hommage national" à Philippe Seguin...
    A travers des explications journalistiques plus ou moins alambiquées j'ai personnellement cru comprendre qu'il avait droit à des quasi funérailles nationales étant grand croix du mérite (?)...
    Philippe Seguin n'avait pas la légion d'honneur et c'est tout à son honneur de ne pas avoir voulu grenouiller pour avoir le ruban rouge...Une attitude qui tranche avec celle d'une Simone Veil par exemple...
    Mais les positions politiques et morales de Philippe Seguin ne doivent surtout pas être oubliées pour autant...
    Un "type bien", certes, mais....
    Cet article repris de Minute sur le Salon Beige doit rester à l'esprit de chacun...
    http://www.lesalonbeige.blogs.com/

    Consolons nous d'avoir eu une messe qui commençait par l'introit "Requiem" magnifiquement chanté par le recteur de Saint Louis des Invalides qui a décidément une voix superbe...
    Pour la prestation de Mgr. Vingt- Trois...
    Passons cela vaut mieux...Tout ecclésiastique ne peut pas prétendre à être un prélat...et quand il se trouve le devenir alors qu'il n'en a aucune étoffe, s'il peut se "faire à la fonction", il restera dans une navrante platitude et d'une totale médocrité dans l'intellect comme dans la prestance...Ce qu'on a encore vu et entendu hier de la part de l'actuel cardinal achevêque de Paris le confirme...
    Quant à l'attitude du petit Nicolas assis, les jambes largement écartées, la main gauche dans celle de Carla posée sur ses genoux...
    C'était un morceau d'anthologie dans le maintien!
    N'oublions donc pas le contenu de ce texte qui doit retenir toute notre attention:
    http://www.lesalonbeige.blogs.com/
    ( repiqué de Minute sur Philippe seguin...)

  • Et pour compléter voir sur http://e-deo.typepad.fr/

    Mort de Philippe Séguin, une baudruche se dégonfle
    par Philippe Edmond

Les commentaires sont fermés.