UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Max Gallo, le Patrimoine et... l'identité nationale !

            Il n'en parle pas, Max Gallo, de l'identité nationale, dans sa première réponse à la question « Qu’est-ce qu’être français ? », posée par l’hebdomadaire La Vie, le 5 novembre 2009. Du moins, il n'en parle pas directement. Mais il faudrait être singulièrement sourd et aveugle, ne pas savoir lire entre les lignes, pour ne pas comprendre ce que ses phrases hurlent:

            « Être Français, pour moi, c’est d’abord aimer le paysage de la France. J’entends, tout ce qui est inscrit dans l’espace, aussi bien le paysage rural que le paysage urbain ou monumental : une église, un château fort, c’est un paysage.

            Nous sommes un pays qui a été façonné à la fois dans les sillons et dans les constructions par la main de l’homme depuis plus de deux millénaires.

            Être français c’est ensuite aimer la manière dont les hommes s’inscrivent dans ce paysage : comment ils le modèlent, le préservent, le prolongent. En d’autre termes, le patrimoine est un élément important du rapport à l’homme français avec le paysage de son pays. »

gers.jpg
dans le Gers...

Les commentaires sont fermés.