Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ephéméride du 19 mars

L’indétermination, l’incertitude, la probabilité, l’acausal, le non local, l’atemporel  : quelques uns des concepts étranges formant le socle de la physique quantique. [Mort de Louis de Broglie, Nobel de Physique 1929]

 

1315 : Louis X, le Hutin, octroie la Charte aux Normands 

charte aux normands.jpg
Ci dessus, « Le grand coutumier de Normandie. Charte aux Normands donnée en 1314 par Louis X le Hutin », artiste Anonyme (14ème siècle)

Symbole du particularisme normand, la Charte aux Normands octroyée le 19 mars 1315 par le roi de France Louis X le Hutin , confirmée par Philippe de Valois en 1339, bien qu’abolie par Louis XIV, continuera de figurer au titre des ordonnances royales jusqu’à la révolution française de 1789.

Cette charte, sans équivalence dans la France de cette époque et aux valeurs quasi constitutionnelles, conférait à la Normandie une large autonomie vis à vis du pouvoir royal en matière fiscale, judiciaire et militaire.

La Charte aux Normands, qui figure en préambule du Grand Coutumier de Normandie (détail ci dessous), manuscrit sur parchemin datant de la fin du 15ème siècle conservé aux Archives départementales de Seine-Maritime, est la première et la plus originale des chartes provinciales octroyées par la royauté. Elle est exceptionnelle à la fois par son caractère contractuel et sa persistance dans le temps.
 
 
CharteauxNormands.jpg
 

Ces libéralités, concédées à une Normandie "recouvrée" de fraîche date, en fait conquise par la force des armes et fatiguée des conflits opposant couronnes de France et d’Angleterre, mettent en évidence qu’elle n’est, à cette époque, ni intégrée, ni soumise. Il en sera ainsi durant de longues années. De la Guerre de Cent Ans, dont la Normandie sera un des enjeux majeurs mais aussi la principale victime, jusque sous le règne du roi Louis XIV, les Normands n’auront de cesse, de contester et s’opposer au pouvoir royal et de brandir la Charte aux Normands pour faire valoir leurs droits et marquer leurs différences.

Violée à de multiples reprises, à chaque fois reconduite et confirmée, la Charte aux Normands, qui ne compte pas moins de 24 chapitres ou alinéas, régira cependant la vie quotidienne en Normandie pendant plus de quatre cent ans.

Cinq articles suffisent, à eux seuls, à mettre en lumière la spécificité et l’intérêt de ce document historique :

•  à commencer par les alinéas 3 et 4 qui limitent les droits du roi dans le domaine militaire. La seule obligation faite aux Normands se borne, dorénavant, à l’accomplissement d’une période aux armées ne pouvant excéder quarante jours et à la fourniture d’un contingent de sergents.

• les alinéas 17 et 21 sont, pour leur part, la reconnaissance officielle d’un droit ancestral. Seule la coutume a désormais droit de cité en Normandie. Les causes et affaires normandes ne peuvent être jugées qu’en Normandie, sans autre droit de regard ni d’appel que celui de l’Echiquier de Normandie.

• enfin, antépénultième article, l’alinéa 22 met, quant à lui, la province à l’abri de l’arbitraire royal en matière fiscale; le roi s’engageant à ne plus lever d’impôts nouveaux en Normandie sauf en cas de "grande nécessité".

Bien que cette Charte batte passablement en brèche son autorité, Louis X honorera sa parole et veillera à ce qu’elle soit appliquée dans son intégralité. C’est ainsi qu’il en confirmera tous les termes, en juillet 1315, quand il apprendra de la bouche de barons normands, venus le rejoindre à Crécy, que cette dernière n’est pas encore entrée pleinement en application.

 

normandie.JPG
 
 

19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

 

 

1443 : Agnès Sorel est présentée à Charles VII...

 

19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

http://www.herodote.net/Agnes_Sorel_1422_1450_-synthese-264.php

 

 

19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

 

 

1563 : Publication de L'Edit d'Amboise

           

Promulgué par Catherine de Médicis, cet Édit reconnaît provisoirement aux protestants la liberté de conscience, ainsi qu'une liberté de culte limitée à leurs demeures et à une seule ville par territoire, à l'exception de Paris.

 

19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

http://www.histoirepassion.eu/spip.php?article1277

 

 

 19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

 

 

1783 : Louis XVI fonde l'Ecole des Mines

 

louis xvi ecole des mines.jpg

 http://www.ensmp.fr/Accueil/ 

 

 

 19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

 

 

1822 : Mort de Valentin Haüy

         

C’est lui qui fonda à Paris la première école pour aveugles, devenue depuis l'Institut national des jeunes aveugles.

 

19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

http://www.snof.org/histoire/hauy.html

 

http://www.avh.asso.fr/rubriques/association/association.php

 

 

 19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

 

1859 : Première représentation à Paris du Faust de Gounod

 

          Écouter : la kermesse, de Faust : Charles Gounod - Faust Kermesse.mp3

 

gounod.JPG

http://www.francemusique.fr/personne/charles-gounod

 

 

19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

 

 

1866 : Fondation de l'Oeuvre des Orphelins Apprentis d'Auteuil (OAA)

         

L'abbé Roussel fonde "l'Oeuvre de la Première Communion pour les pauvres enfants abandonnés ou vagabonds", dans une maison délabrée du quartier d'Auteuil, au 40 rue La Fontaine :

 

http://www.fondation-auteuil.org/ 

 

19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

http://www.fondation-auteuil.org/ 

 

 Voir l'Ephéméride du 7 septembre, jour de la naissance du Père Daniel Brottier, réorganisateur de l'Oeuvre...

 

 

 19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

 

 

1900 : Naissance de Frédéric Joliot Curie

         

Il reçut le Prix Nobel de Chimie 1935, avec Irène Joliot Curie.

Ci dessous, le couple dans son laboratoire :

 

JOLIOT CURIE EN LABORATOIRE.JPG
 
 
 

 19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

 

 

1987 : Mort de Louis de Broglie

         

Il reçut le Prix Nobel de Physique 1929.

Le prince Louis de Broglie fut élu à l’Académie française le 12 octobre 1944 dans des circonstances singulières : en effet, le minimum de 20 votants exigé par le règlement ne put être atteint compte tenu des décès, emprisonnements et autres absences liées à la guerre. Il n’y eut donc, fait exceptionnel, que 17 académiciens pour l'élire ce jour-là, à l’unanimité, au fauteuil d’Émile Picard.

Son entrée sous la coupole fut l’une des plus émouvantes, car il y fut reçu par son propre frère, le duc Maurice de Broglie, le 31 mai 1945, ce qui ne s’était jamais vu depuis trois cents ans.

 

louis_de_broglie2.jpg
 
 
 19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines
 
 
2004 : Retour des moines dans l'Abbaye de Lagrasse...
 
 
Malgré le soutien de la population, les Bénédictins de l'Abbaye - fondée, selon la tradition, par Charlemagne, en 779, et dont le rayonnement spirituel s'étendait d'Albi à Saragosse... - furent chassés par la Révolution, le 29 août 1792 : "Si c'est Dieu qui nous chasse, nous ne reviendrons jamais. Mais si ce sont les hommes, nous reviendrons !".
 
Un peu plus de deux siècles après, le jour de la Saint-Joseph, les chanoines réguliers de la Mère de Dieu sont de retour à l'Abbaye...  :
 
"...Certes, il eût été plus raisonnable de construire un bâtiment moderne , en parpaings et crépi comme on le fait maintenant. Mais cela n'aurait pas eu la même signification à nos yeux. Ici, les pierres sont patinées par le temps. Elles ont mille deux cents ans d'une histoire sacrée dont nous sommes les héritiers, comme nous le sommes  du christianisme. Dans le monde actuel, il est important de s'inscrire dans une lignée, de savoir puiser dans ses racines la force de grandir. Le futur est plus beau lorsqu'il a un passé..."
 

19 mars,louis x,charte aux normands,normandie,guerre de cent ans,louis de broglie,joliot curie,faust,gounod,edit d'amboise,ecole des mines

 

1. Partie religieuse de l'Abbaye :

http://www.abbayedelagrasse.com/

• http://www.chanoines-lagrasse.eu/

 

2. Partie publique :

http://www.lagrasse.fr/L%20ABBAYE%20DE%20LAGRASSE.html

 
 

3 fevrier,philippe auguste,paris,esther,racine,boileau,lully,phedre,louis xiv,simone weil,thibon,mauriac,stofflet

 

3 janvier,sainte geneviève,paris,pantheon,attila,gaule,puvis de chavannes,huns,saint etienne du mont,larousse,joffreCette Ephéméride vous a plu ? En cliquant simplement sur le lien suivant, vous pourrez consulter, en permanence :

la Table des Matières des 366 jours de l'année (avec le 29 février des années bissextiles...),

l'album L'Aventure France racontée par les cartes (211 photos),

écouter 59 morceaux de musique,

et découvrir pourquoi et dans quels buts lafautearousseau vous propose ses Ephémérides  :

 

Ephémérides de lafautearousseau.pdf

Commentaires

  • De passage à Guernesey, j'ai appris que le droit local, comme on dit en Alsace, n'est enseigné qu'à Rouen où doivent se rendre les jeunes juristes de ces îles.

Écrire un commentaire

Optionnel