UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ainsi va le monde : Vinci, Monnoyeur, Bréguet : des mécènes qui "restituent" Versailles.

           Hier c'était le groupe Vinci et le groupe Monnoyeur qui restituaient magnifiquement la Galerie des Glaces (Vinci) et la grille Royale (Monnoyeur).

          Aujourd'hui c'est le groupe Bréguet qui permet que l'on ré-ouvre au public la totalité des pièces du petit Trianon et du Pavillon français (ci dessous).

pavillon français.JPG

            Par ce mécénat exemplaire, Montres Breguet souhaite perpétuer ses liens avec Versailles. Déjà horloger de la Cour dès les années 1780 et fournisseur de Marie-Antoinette, qui affectionnait particulièrement les garde-temps, la marque fait aujourd’hui renaître un joyau de l’architecture néoclassique française, ainsi qu’une montre mythique, commandée pour la Reine en 1783 à l’atelier Breguet.

            Trois «grandes» montres de Breguet: la «Marie-Antoinette» n° 160, la Breguet n° 1188 avec tourbillon, la nouvelle «Marie-Antoinette»

breguet_le_petit_trianon_5.jpg            

               Les travaux menés entre juillet 2007 et septembre 2008 ont recouvert plusieurs aspects. L’ensemble des décors d’origine existants ou à rétablir a été restauré, des aménagements muséographiques complémentaires ont été créés, les différents appartements ont été remeublés avec des mobiliers constitutifs des différentes époques, enfin, l’ensemble des installations techniques a été refait......

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL