UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il a bonne mine, Gérard Aschiéri !...

          Lundi 5 Mai, sur LCI. midi dix. Jean-François Rabilloud interroge, comme tous les jours, Christophe Barbier. Celui-ci va se livrer à son habituel tour d'horizon politique. On est à deux jours de la prochaine manifestation de lycéens et, incidemment, Christophe Barbier lâche un pavé dans la mare.

          Curieusement, Jean-François Rabilloud et Audrey, sa journaliste-collaboratrice du jour, ne réagissent pas, comme s'il s'agissait de quelque chose de tout à fait normal ou, au contraire, de quelque chose sans aucun intérêt. Et pourtant...

          Qui ne connaît l'ineffable Gérard Aschiéri, et son sempiternel couplet, toujours identique, au mot près: "Il faut plus de moyens pour l'éducation!..."

          Or Christophe Barbier, emporté par son élan - comme d'habitude... - balance: "Depuis 2003, les jours de grève dans l'Éducation Nationale ne sont plus payés...c'était une première nouveauté, l'époque Fillon..."

          Étranges moeurs, dans notre république, que d'avoir accepté de payer les jours de grève jusqu'en 2003, non ? D'ailleurs, on observe depuis 2003 et qu'on ne les paye plus, qu'il y a beaucoup moins de jours de grève dans l'Éducation Nationale, et aussi beaucoup moins de grévistes: ceci explique cela...

          Mais tout de même, si l'on fait une simple estimation "à la louche", tant de jours de grève payés, pendant tant d'années, à tant de profs, jusqu'à ce qu'on ferme le robinet, cela a dû en faire du fric, non ? Une quantité très importante de "moyens", qui auraient peut-être pu être utilisés d'une façon plus judicieuse ?

          Qu'en pense l'ineffable Gérard Aschiéri ?...

Commentaires

  • "Qu'en pense l'ineffable Gérard Aschiéri ?....."

    Ce verbe n'est pas dans son dico de poche.

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL