Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cuvier

  • Ephéméride du 17 septembre

     

    1226 : La crue du Rhône emporte le Pont Saint Bénezet, « le pont d'Avignon » 

    Le pont est détruit aux trois quarts. Constamment reconstruit, de 1177 à 1185, et toujours démoli, soit par les hommes, soit par les éléments, il ne reste aujourd’hui que quatre arches de ce pont qui reliait, à l'origine, Avignon à Villeneuve-lès-Avignon sur 920 mètres, possédait 22 arches mais n'avait que 4 mètres de largeur...        

    Cette destruction intervient dans un contexte tragique : celui de la Croisade contre les Albigeois. Huit ans auparavant, en 1218, Simon de Monfort a perdu la vie durant le siège de Toulouse, laissant son fils, Amaury, avec une armée insuffisante, affronter les barons méridionaux qui, peu à peu, reconquièrent toutes les possessions du Comte de Toulouse, qui se révoltent l'une après l'autre contre les "barons du Nord".

    En janvier 1224, il ne reste que Carcassonne à Amaury de Montfort : aussi conclut-il une trêve avec le nouveau Comte de Toulouse, Raymond VII; il repart vers l’Île-de-France, cédant tous ses droits sur le Languedoc au roi de France, Louis VIII. 

    Deux ans plus tard, en 1226, le roi réunit son armée (l' "Ost") à Bourges le 17 mai : celle-ci arrive à Lyon le 28 mai et devant Avignon le 6 juin, le roi lui-même n'arrivant que le 10 juin. Le siège sera long et difficile, et Louis VIII n'entrera dans la ville que le 12 septembre.

    La forte crue du Rhône, et l'inondation qui s'ensuivit, se produisant le 17 septembre, soit huit jours après la reddition de la ville, à quelques jours près, les assaillants auraient été noyés et la cité sauvée...

     

      http://www.chartreuse.org/documents/pdf/patrimoine/chartreuse3d/projet-numerisation-pont.pdf 

     

    20 septembre,alesia,santos dumont,festival de cannes,saint john perse,cesar,vercingetorix,boutang,ile maurice,ile de france

    Lire la suite

  • Ephéméride du 23 août

    Moustiers Sainte-Marie

     

    1296 : Mariage de Blacasset de Blacas

     

    23 aout,guillaume bude,erasme,louis xvi,la perouse,vanikoro,coulomb,cuvier,paleontologie,schueller,l'oreal,cagoule,bettencourt,henriivCurieusement, on sait fort peu de choses de ce représentant d'une très ancienne famille provençale, qui tire ses origines d'Aups (blason de la famille ci-contre). Plusieurs de ses membres s'illustrèrent lors des Croisades, et aussi comme troubadours, et, de comtes qu'ils étaient au départ, les Blacas devinrent Ducs au XVIIIème siècle.

    Ce sont, d'ailleurs, les Croisades qui font que Blacasset de Blacas est resté dans l'histoire, et d'une façon assez particulière : c'est lui qui, fait prisonnier par les Sarrasins en Terre Sainte, fit le voeu, s'il était libéré, de témoigner sa reconnaissance à Notre-Dame-de-Beauvoir en suspendant la chaîne des armoiries de sa famille entre les deux pans de collines qui entourent et surplombent Moustiers Sainte-Marie.

    Frédéric Mistral raconte ainsi l'histoire, dans Lis Isclo d'Or (Li Roumanso) :

    « A ti pèd, Vierge Mario,
    Ma cadèno penjarai,
    Se jamai
    Tourne mai
    A Moustié, dins ma patrio ! »

    « A tes pieds, Vierge Marie,
    Ma chaîne je suspendrai
    Si jamais
    Je retourne
    A Moustiers, dans ma patrie »

    Libéré et de retour dans sa patrie, le Duc tint parole, et tendit la chaîne.... Détruite à maintes reprises, elle fût restaurée en 1882. L'étoile à cinq branches que l'on voit aujourd'hui est accrochée à une chaîne de 227 mètres, et pèse 400 Kilos. 

    23 aout,guillaume bude,erasme,louis xvi,la perouse,vanikoro,coulomb,cuvier,paleontologie,schueller,l'oreal,cagoule,bettencourt,henriiv

    23 aout,guillaume bude,erasme,louis xvi,la perouse,vanikoro,coulomb,cuvier,paleontologie,schueller,l'oreal,cagoule,bettencourt,henriiv

    Lire la suite