Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bruno cavalier

  • Sur-administration, pléthorique et en croissance irrésistible : un Système de folie, et en folie….. montré du doigt par Bruno Cavalier.

                Dans son intervention télévisée du lundi 13 juillet, Nicolas Sarkozy a appelé les collectivités à suivre l'exemple de l'État en ne remplaçant pas un départ à la retraite sur deux : « Il n'y a aucune raison que l'État s'impose une gestion rigoureuse et que les collectivités territoriales, notamment les Régions, continuent une politique d'augmentation du nombre de fonctionnaires. »

                Georges Tron, secrétaire d'État à la Fonction publique, en a remis une couche dans Les Échos, deux jours après, évoquant « 340 000 emplois supplémentaires » entre 1997 et 2007 : « Il faut arrêter cette dérive. »

    SARKOZY PUJADAS ELYSEE JUILLET 2010.jpg
    Le Chef de l'Etat, interrogé le 14 juillet 2010 par David Pujadas

    Lire la suite

  • Pour illustrer le propos de Bruno Cavalier, rapide rappel de "l'affaire" Zoé Shepard.....

                En rappelant tout d'abord que la personne dont nous allons parler a écopé de dix mois d'exclusion, dont six avec sursis. Elle a été "punie pour avoir manqué à son devoir de réserve et de discrétion" : il s'agit de la fonctionnaire, auteur du pamphlet Absolument dé-bor-dée! dénonçant les dysfonctionnements du conseil régional d'Aquitaine......

                Lors d'un débat sur LCI consacré au finances locales - c'était peu avant sa mort... - Jacques Marseille avait littéralement craché le morceau en déclarant tout net, devant Christophe Barbier et quelques autres, que les collectivités locales engageaient à tour de bras afin "de se fidéliser une clientèle".

                Coup de froid sur le plateau, mais la vérité toute simple était dite, et bien dite.

                On vient de parler, par ailleurs, de la sur-administration, que l'on peut appeler "le" mal français : et pour illustrer à la fois le propos de Jacques Marseille, et celui de Bruno Cavalier, comme nous n'avions pas encore évoqué ce sujet (abondance de l'actualité !...), voici un très court rappel de l'affiare tragi-comique de Zoé Shepard.

                 Qui en dit long sur l'état des moeurs du Pays Légal.

                  Et, accessoirement, de nos finances !....  

    Une fonctionnaire risque la radiation après la sortie d.pdf