UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

berulle

  • Ephéméride du 4 février

    1944 : création de l'Antigone, d'Anouilh

     

     

     

    1575 : Naissance de Pierre de Berulle 

     

    4 fevrier,antigone,jean anouilh,maurras,grèce,mythologie,cadmos,oedipe,résistance,collaboration,créon,pétain,thèbes,berulleCardinal, ministre, diplomate, c'est lui qui fonda, le 11 novembre 1611, l'Oratoire de France, dans le but de restaurer la sainteté du sacerdoce. Il s'agissait, dans son esprit, de créer « une société de prêtres, sans obligation de voeux, où l'on tendra de toutes ses forces à la perfection sacerdotale, pour en exercer toutes les fonctions et pour former à la piété ceux qui y aspirent ».

    Parmi les oratoriens « célèbres », on relèvera cependant Louis-Antoine de Saint-Just, Billaud-Varenne (le théoricien de la Terreur), Pétion (Girondin régicide), Joseph Le Bon (le guillotineur d'Arras, prêtre défroqué), et Joseph Fouché le « noyeur-canonneur » de Lyon (qui, lui, ne fut pas prêtre).

    Balayée par la Révolution, que certains de ses membres ont si bien servi, la Congrégation fut refondée en 1852, mais dut quitter la France après la séparation de l'Eglise et de l'Etat, jusqu'en 1920, où elle put de nouveau y exercer ses activités (ci dessus : Pierre de Bérulle, par Philippe de Champaigne). 

     

    http://www.oratoire.org/ 

     

    4 fevrier,antigone,jean anouilh,maurras,grèce,mythologie,cadmos,oedipe,résistance,collaboration,créon,pétain,thèbes,berulle

     

    Lire la suite

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL