Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

6 fevrier

  • Ephéméride du 6 février

    Le 6 février 1934, place de la Concorde

     

    1711 : Succès complet de l'expédition de Rio de Janeiro menée par Dugay-Trouin 

    De François Bluche, Louis XIV (Fayard), pages 825 à 827 : 

    «...A plus large échelle s'inscrit à l'actif des marins français la fameuse expédition de Rio de Janeiro (1711). Elle a affirmé la gloire de Dugay-Trouin, instigateur et exécutant d'un plan hardi, mais eût été impossible sans l'accord essentiel du Roi, le soutien chaleureux du comte de Toulouse, amiral de France, voire la bougonne mais indispensable collaboration du ministre Pontchartrain.

    Le prétexte de l'expédition est vitre trouvé : l'assassinat par les portugais à Rio du capitaine de frégate Jean-François Duclerc. Le motif a été longuement mûri par l'armateur malouin de puis 1706 : faute de pouvoirs intercepter en plein océan la flotte annuelle qui apporte à Lisbonne les métaux précieux du Brésil - le Brésil est colonie lusitanienne, mais depuis le traité de Methuen de 1703, le Portugal lui-même ressemble à une colonie britannique -, Dugay souhaite atteindre la précieuse flotte à son point de départ, à Rio.

    Il s'agit de renouveler l'exploit réalisé en 1697 par Pointis et Ducasse contre Carthagène des Indes » (voir l'éphéméride du 6 mai au sujet de Pointis, et l'éphéméride du 1er juin, au sujet de Ducasse). 

    6 fevrier,louis xvi,insurgents,independance americaine,franklin,vergennes,turgot,bainville,la fayette,rousseau,rochambeau,camelots du roi,6 fevrier 1934

    http://www.herodote.net/21_septembre_1711-evenement-17110921.php

    Lire la suite

  • Paris : "présents", pour rappeler ceux du 6 février 34....

            Comme le dit si bien La Varende, "...le souvenir porte en soi une vitalité supérieure, et nous ramène à cette notion suprême : la chaîne, dont nous ne sommes qu’un maillon".

    Reçu du CRAF (Centre Royaliste d'Action Française) ce compte-rendu de l'hommage aux victimes du 6 février 34....

            "...Nous nous sommes retrouvés par grand froid  ce lundi 6 février sur le pont de la concorde à une quarantaine environ.
            L'ensemble des cadres parisiens étaient là ainsi que des militants étudiants. Le prince Sixte de Bourbon Parme (ci-dessous, avec Perceval), sans qu'on l'ait sollicité s'est joint à nous, ayant appris que nous organisions cette petite cérémonie.
     

    6_fevrier3.jpg

    Lire la suite