Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Activités - Manifestations royalistes - Page 5

  • Laval, ce soir, 25 novembre : Anne Brassié parlera de « La Varende et la Chouannerie » 

    chouannerie.jpg

     Association du Souvenir de la Chouannerie du Maine 

    Vous êtes cordialement invité(s) à assister au dîner-débat animé par

    Anne BRASSIÉ

    anne-brassié.jpg

    Journaliste et écrivain

    sur le thème

    « L'esprit monarchique dans l'oeuvre de La Varende » 

    le vendredi 25 novembre 2016 à 19 h 30

    au restaurant « KYRIAD » Boulevard des Trappistines

    Laval (à côté de l’abbaye de La Coudre - Tél. : 02 43 02 88 88)

    A l’issue du débat, l’auteur dédicacera ses ouvrages 

    Inscription auprès de Monsieur Yves Floc'h, secrétaire général 

    Tél. : 02 43 04 10 48)  -  20 €

  • Présence de Maurras, tous azimuts

     

    3578948983.jpg« Au secours, Maurras revient ! ». s'alarmait l'Obs, le mois dernier, dans une vidéo pour les nuls, où un journaliste indigne - François Reynaert - dressait de Charles Maurras un portrait d'une pauvreté extrême. Pauvre et faux à la fois  ! Il s'agissait de faire savoir « pourquoi on doit s'inquiéter du retour de Maurras, l'idole de Patrick Buisson ». Le même Patrick Buisson qui venait de publier un ouvrage de réflexion politique profonde, connaissant un grand succès et suscitant de nombreux éloges venus de tous les bords ... 

    Mais Nathalie Kosciusko-Morizet s'était déjà publiquement émue et indignée de cette influence de Maurras, penseur politique - dont elle ne savait rien et n'avait pas lu une ligne - sur Patrick Buisson, - mais pas seulement - du temps où ce dernier était le conseiller le plus écouté et le plus déterminant du président de la République alors en exercice, Nicolas Sarkozy. dont elle-même avait été, pourtant, porte-parole de campagne ... Drôle de monde !

    L'influence de Maurras n'avait d'ailleurs attendu ni Sarkozy ni Buisson pour s'exercer jusqu'aux plus hauts sommets de l'Etat. Ceux qui connaissent quelque peu l'histoire de la Ve République savent que Kiel et Tanger fut un livre de chevet de Georges Pompidou, alors que lui aussi était président de la République, et qu'il en fit l'un des sujets les plus remarqués d'une célèbre conférence devant les étudiants de Science Po Paris.

    En vérité, l'influence de Maurras - maudit, selon son statut officiel - n'a jamais cessé d'être une réalité, dans le monde politique, journalistique, intellectuel et universitaire, où les recherches qui lui sont consacrées n'ont jamais été aussi nombreuses et approfondies, telles celles que mène, par exemple, le professeur Olivier Dard, aujourd'hui, à Paris Sorbonne (Paris IV) ... Le même Oliver Dard qui lui a consacré un ouvrage et qui définit Maurras comme un « contemporain capital ». En réalité, dans tous les secteurs où cela importe particulièrement, Maurras est présent.   

    Hommage à Charles Maurras 1.jpgChose étonnante pour certains : l'influence et l'attrait que Maurras exerce aussi aujourd'hui sur une nouvelle jeunesse, nombreuse et ardente. Ainsi celle qui s'est rassemblée, avec quelques anciens, à Roquevaire, ce samedi [19.11] et qui s'est rendue en cortège à travers les rues de la petite ville provençale sur son tombeau pour un hommage fervent. (Illustration en titre). 

    Cette nouvelle jeunesse se retrouve dans ce qu'évoquent ces lignes de Pierre Boutang, qu'elle cite sur sa page Internet, et qui parlent de circonstances anciennes étonnamment semblables à celles qu'elle vit aujourd'hui, preuve que - fût-ce pour que quelques uns s'en inquiètent - l'influence tous azimuts de Maurras n'est pas près de s'éteindre :

    « La présence de Maurras étonne ; la séduction qu'il recommence d'exercer sur les jeunes esprits, ce second printemps de la génération spirituelle, plonge les puissants et les habiles dans la plus lourde, et plaisante, stupeur. De lui, de sa méthode, des belles harmonies qu'il a instituées, il recommence de naître un grand murmure, moins audible dans les lâches assemblées publiques ou les timides salles de rédaction, que dans les petites réunions, les pauvres chambres, où les étudiants se rassemblent, et se demandent : qu'en sera-t-il de nous, de la vérité et du pays ? »

    Pierre Boutang,

    Les Abeilles de Delphes 

    Lire aussi dans Lafautearousseau ...

    « Au secours, Maurras revient ! » s'alarme l'Obs... Mais un misérable Maurras forgé par la haine et la bêtise

    L'Obs

    Un triste sire a encore frappé : François Reynaert vient de déverser sur Maurras sa haine et son inculture

  • Politique magazine, numéro de novembre : « Sauver la ruralité »

     

    Découvrez le numéro de novembre !

    Sauver la ruralité

    La colère et le malaise au sein du monde agricole sont prégnants sur l’ensemble du territoire : la multiplication des actions coups de poing le prouve. Prix trop bas, endettement élevé, crise sanitaire, exploitations qui ferment… L’agriculture française a connu en trois générations plus de bouleversements qu’en trois ou quatre siècles.

    Quels sont les nouveaux modèles de production et de distributions qui marchent ? Comment l’agriculture peut-elle se réinventer pour échapper aux injonctions de la mondialisation libérale ? Politique magazine analyse les moyens de sauver la ruralité.  

    Entretien avec Jean-Frédéric Poisson, député, président du Parti Chrétien-Démocrate (PCD) : « Le rétablissement de l’Etat est impératif » .

    Et aussi dans ce numéro…  54 pages d’actualité et de culture !

    Sommaire

    Une-Novembre-2016Site2 - - Copie.jpg

    Commander ce numéro

    s’abonner à Politique magazine

    ou souscrire un abonnement découverte pour 15€ !

  • Camel Bechikh au Café actualités d'Aix-en-Provence, ce soir, mardi 8 novembre ... A ne pas rater !

     

    Camel BECHIKH
     
    Musulman pratiquant, porte parole de la Manif pour tous, président de l'association des fils de France. 

    Passionnément et charnellement attaché à la France dont il défend la souveraineté et l'héritage catholique, il expliquera ses convictions, qui, pour certains peuvent paraître difficiles à comprendre.

     

    18h45 : accueil. Entrée libre.

    19 h : conférence et débat animés par Antoine de Crémiers

    20h30 : fin de la réunion.

    Participation sous forme de consommation. Renseignements : 06 16 69 74 85

    Consommations à commander et régler au bar en arrivant. Merci !

    N'hésitez pas à faire circuler l'information.  •

  • Paris, le 8 novembre ... Conférence de Bernard Lugan : « Panorama des crises africaines »

     

    Les mardis de Politique magazine

    Conférence le mardi 8 novembre 2016

     « Panorama des crises africaines »

    par Bernard Lugan
    historien africaniste, auteur de Histoire de l’Afrique du Nord (Le Rocher)

    Rendez-vous à partir de 19h00 - Conférence à 19h30 précises
    Participation aux frais : 10 euros -  Etudiants et chômeurs : 5 euros

    Salle Messiaen
    3, rue de la Trinité  75009 Paris  Métro: La Trinité, Saint-Lazare

    Renseignements :  Politique magazine, 1, rue de Courcelles, 75008 Paris

    Tél. 01 42 57 43 22

  • Grenoble : ce lundi 7 novembre, une conférence du Centre Lesdiguières à ne pas rater

     

    La construction européenne vient de connaître un nouvel échec avec le vote majoritaire des britanniques pour sortir de ce néo-empire inféodé aux puissances financières qu'est devenu l'Union Européenne. Quelles conséquences économiques et politiques pour l'Europe et le France peut-on attendre de ce Brexit annoncé comme une catastrophe par les tenants de la pensée unique ? Quelle place pour un nouveau projet européen ou pour une évasion massive de l'union ? La sortie de l'euro et de l'UE sont elles envisageables pour la France ? Le Brexit, offre finalement de nombreuses pistes de réflexions, bien éloignées des remarques acerbes de nos grands médias, elles méritent que nous réfléchissions à certaines d'entre elles pour l'avenir de la France.  •

    CONTACT

    Centre Lesdiguières -  Le Buissert  38340 Pommiers-la-Placette

    centrelesdiguieres@laposte.net

  • A noter : Paris ce soir, Colloque de l'Association pour l'Histoire, présenté par Philippe Conrad

    aphistoire.1@gmail.com

     

  • Bientôt 10 ans d'existence ... Comment allons-nous ? Quid de Lafautearousseau ?

    Google Analytics - 20 septembre 2016 - Connections en cours, instantané à 14h15

     

    Depuis sa création [28.02.2007], nos lecteurs se sont toujours intéressés à la progression de Lafautearousseau et nous les en avons toujours tenus informés. Nous continuerons de le faire, notre lectorat constituant, au moins dans sa plus grande part, une désormais assez vaste communauté d'idées, dont l'amitié d'esprit, parfois l'amitié tout court, sont le ciment.

    Disons simplement que Lafautearousseau continue de progresser régulièrement. Et nous en donnons aujourd'hui deux exemples :

    L'illustration en titre est reprise de l'un de nos deux fournisseurs d’analyse d’audience, Google Analytics, le 20 septembre à 14h15. Il s'agit d'une visualisation en temps réel des principaux lieux d'où, à l'instant « t », Lafautearousseau est regardé. Les plots orange apparaissent ou disparaissent au fur et à mesure des connexions-déconnexions. Ce service permet de suivre l'activité des utilisateurs en temps réel sur le site. Dans l'exemple ci-dessus, nous sommes regardés de diverses villes françaises et de deux villes étrangères : Barcelone et Genève. A d'autres heures apparaîtront Rome, Kiev ou Varsovie, Tunis, Casablanca ou Ankara, Luanda ou Libreville; et, souvent, la nuit, les villes américaines : Miami ou Philadelphie, Halifax, New-York ou Buenos Aires ...    

    Quant au nombre des « sessions » et des « utilisateurs », nous pouvons dire qu'avec les hauts et les bas liés au calendrier (vacances, ponts, weekends) ou à l'actualité, il est en croissance régulière. La courbe « octobre - début novembre » ci-dessous, établie, elle aussi, par Google Analytics, en donne une illustration.  

    Courbe LFAR 3.11.16.jpg

    Le lecteur tirera des informations qui précèdent les conclusions qui lui paraîtront convenir. Quant à nous, elles nous encouragent à poursuivre notre travail, souvent très prenant - et, bien-sûr, intégralement bénévole - pour réaliser au quotidien un site qui nous semble faire œuvre vraiment utile.

    Pour la première fois depuis la dernière guerre, l'Action Française dispose à nouveau d'un quotidien politique et culturel de qualité. Il est sur le Net. Tous les royalistes et patriotes français y sont bienvenus.   Lafautearousseau  •

  • Numéro spécial Boutang de La Nouvelle Revue Universelle – A commander ici !

     

    Vient de paraître : Un numéro exceptionnel de La Nouvelle Revue universelle entièrement consacré à Pierre Boutang

    Le 20 septembre 2016, Pierre Boutang aurait eu cent ans. L’exceptionnelle personnalité du jeune prodige que l’on comparaît à Rimbaud lui a fait suivre des chemins tourmentés, mais d’une impressionnante fécondité. La fidélité à Maurras, loin de le brider, a contribué à faire de lui l’un des penseurs les plus incisifs du XXe siècle, aux accents prophétiques pour défier l’horreur nihiliste.

    Autour d’Axel Tisserand et de Gérard Leclerc, une douzaine de voix, libres et diverses, honorent ce centenaire. Plusieurs textes de Boutang, dont des extraits de ses Cahiers inédits, ponctuent cet hommage qui demeurera un ouvrage de référence. 216 pages 

    nru_couv-45.jpg

    Prix, port inclus : 22 euros. 

    Ou abonnez-vous à la revue (trimestrielle) : 1 an pour 70 euros (tarif réduit 40 euros), par chèque adressé à la revue, 1 rue de Courcelles, 75008 Paris – tél. 01 42 57 43 22

  • Cercle Algérianiste de Marseille : La conférence de Bernard Lugan prévue ce jour ne pourra avoir lieu

     

    C'est par suite d'une indisposition du conférencier - heureusement passagère et sans gravité - que cette conférence de Bernard Lugan, prévue ce jour, a du être annulée, nous annonce le Cercle algérianiste de Marseille. Nous répercutons donc cette information à l'intention des lecteurs de la région marseillaise de Lafautearousseau.  

  • Pour démentir Mennucci ... La Fédération Royaliste Provençale écrit à J.Cl. Gaudin : Les violences de l'ultra-gauche, ça suffit !

    Jean-Claude Gaudin, Patrick Mennucci  -  La réunion d'Action française du 8 octobre 2016 rue Navarin ...

     

    Nous avons rendu compte à maintes reprises de cette sorte de collusion entre députés PS des Bouches-du-Rhône - dont un certain nombre mis en examen - et le quotidien régional La Provence, collusion en soutien des groupes ultra-violents de gauche radicale dans leurs agressions contre l'Action française à Marseille. De quoi s'agit-il ? En gros, d'interdire ses réunions, d'agresser physiquement ses militants, de saccager périodiquement son local, d'en obtenir la fermeture et, à terme, de faire prononcer l'interdiction pure et simple du mouvement.  

    Nous publions ci-dessous deux lettres qui résument bien cet état de faits.

    Primo, une lettre de Patrick Mennucci à Jean-Claude Gaudin, tout à fait dans l'esprit que nous avons décrit au paragraphe précédent.

    Secundo, un courrier adressé au même Jean-Claude Gaudin par la Fédération Royaliste Provençale. Celle-ci, implantée à Marseille et en Provence depuis des décennies, jouissant dans la région d'une notoriété et d'une estime reconnues , vise dans cette lettre à rétablir la vérité des faits et à garantir la pleine liberté d'expression des idées royalistes et d'Action française.

    Soutien et amitié aux organisations concernées et à leurs militants !  LFAR  •

     

    Lettre de Patrick Menucci

    à Jean-Claude Gaudin

     

    14570495_989752117801547_8412697879107306681_n - Copie.jpg 

     

    Monsieur Jean-Claude Gaudin

    Sénateur-Maire de Marseille,

    Hôtel de Ville de Marseille,

    Quai du Port

    13002 Marseille

     

    Marseille le 21 octobre 2016 

    Monsieur le Maire,

    Depuis deux ans, l'Action Française occupe un local, sis au 14 rue Navarin Marseille 6ème.

    Ce local accueille des réunions rassemblant jusqu'à 50 personnes. Ces manifestations causent un tapage permanent sur le trottoir où se déroulent une partie de la réunion et des débats.

    Par ailleurs, la nature de l'organisation Action Française qui développe des positions d'extrême droite très violentes conduit à des affrontements. des rixes, des blocages du quartier, des nuisances sonores et des graffitis protestataires. La mobilisation régulière des policiers autour de ce local est particulièrement choquante au regard des autres missions sécuritaires des forces de l'ordre.

    De plus, la transformation d'un local commercial en salle de réunion nécessite la production d'un dossier dit ERP (Etablissement Recevant du Public) qui n'a manifestement pas été déposé par l'Action Française. Il m'apparaît donc que la destination ce local ne correspond pas à son utilisation.

    Comme député de la circonscription je réclame que soient contrôlés :

    1/ Les clauses du bail qui autorisent à recevoir du public dans une salle de réunion.

    2/ Le respect des obligations d'accessibilité et de sécurité définis par le code de la construction et de l'habitation et, si tel est le cas, l'existence de l'attestation de conformité déposée en préfecture. 

    Je rappelle que la non conformité aux obligations ERP sont passibles d'une amende de 250 000 € pour les personnes morales qui n'en respectent pas les règles.

    Il me semble qu'en fonction de ce qui précède et après que les vérifications soient engagées, une fermeture administrative de ces locaux s'impose, et, c'est ce que je vous demande afin de préserver l'ordre public et la tranquillité de la rue Navarin. 

    Je vous prie d'agréer. Monsieur le Maire, l'expression de ma considération la plus distinguée.

    Patrick Mennucci

    14570495_989752117801547_8412697879107306681_n - Copie (2).jpg

    Permanence Parlementaire - 2 rue de la République - 13001 Marseille - 04.91.31.10.76 -  pmenucci@asemblée-nationale.fr

     

    La Fédération Royaliste Provençale écrit 

    au Maire de Marseille   

    Nouveau Document Microsoft Word (2).jpg  

     

     

    Marseille le 26 octobre 2016 

    Monsieur le Maire, 

     

    Nous avons eu connaissance - via les réseaux sociaux d'extrême-gauche - du courrier nous concernant que le député PS de la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône, Monsieur Patrick Mennucci, vous a adressé le 21 octobre.  

     

    La présentation des faits motivant la requête qu'il vous transmet nous paraît à ce point tendancieuse et chargée d'erreurs factuelles ou d'omissions que nous y voyons l'occasion et le motif de vous saisir nous-mêmes des graves problèmes que nous rencontrons depuis environ deux ans pour l'utilisation paisible du local de notre association, qui en est propriétaire, 14 rue Navarin. 

     

    Il s'agit de menaces physiques, y compris menaces de mort ; de dégradations et dommages récurrents d'ordre matériel ; d’agressions également récurrentes, interdiction de tenir réunion, interdiction de parole et même de propriété et d'existence « dans le quartier de La Plaine ».  

     

    M. Patrick Mennucci semble ignorer ces agissements et leur origine : des groupes d'ultragauche, ultra-radicaux, de cette même mouvance qui agresse en ce moment les Forces de l'ordre avec la plus extrême violence et motive leur colère et leurs manifestations ; des groupes armés, semi-clandestins, s'exprimant impunément via les réseaux sociaux. 

     

    En imputant aux soi-disant « violences de l'Action Française » la situation dont il vous saisit, M. Patrick Mennucci se fait ainsi sinon le complice au moins le soutien de ces groupes de casseurs de la gauche radicale ainsi que de leurs exactions. A l’instar, d’ailleurs, du quotidien La Provence. Or ce sont ces groupes qui sont à l’origine de l’agitation et des violences qui troublent à l’heure actuelle le quartier et le voisinage et requièrent l’intervention des forces de police. 

     

    Ainsi, encore tout récemment, le vendredi 7 octobre, des jeunes-gens qui quittaient notre siège ont été agressés et frappés en pleine rue. Trois d’entre eux ont dû être hospitalisés, l’un blessé au crâne, deux autres ayant eu le bras cassé ont dû subir une intervention chirurgicale les jours suivants. (Clinique Bouchard). Le vendredi 21 octobre, le jour même où M. Patrick Mennucci vous adressait son courrier, une nouvelle agression du siège de l’association s’est produite en fin de soirée rue Navarin, un jeune-homme a été blessé au front, a dû être conduit à l’hôpital, etc.   

     

    Le rappel de ces faits disqualifie selon nous M. Patrick Mennucci dans sa requête de contrôle et sanction contre l’Action Française Provence.

     

    Nous voudrions dire en conclusion qu’en tous temps l’Action Française a disposé paisiblement de locaux à Marseille (Place Castellane - rue Dieudé - rue Pavillon) qu’elle a organisé de multiples conférences ou grandes réunions comme en son temps à Montmajour et aux Baux de Provence qui se sont toujours déroulées sans incident. La situation dont vous saisit M. Patrick Mennucci – et qui, en effet, gêne le voisinage – n’est manifestement pas de notre fait. 

     

    Enfin, sur l’assimilation d’aspect juridique que fait M. Patrick Mennucci entre un « ERP » et le siège d’une association, nous émettons les plus grands doutes.

     

    Veuillez agréer. Monsieur le Maire, l'expression de notre considération très distinguée. 

    Jean GUGLIOTTA

         Jérémy PALMIERI

    Gérard POL 

    3286987953.jpg

    En Provence, jeunes et anciens lors du banquet du 19 mars 2016,

    dans la tradition des Camelots du Roi 

     

    A lire aussi dans Lafautearousseau ... 

    L'Action Française Provence a réussi sa rentrée malgré les violences de la gauche radicale 

    Message du Prince Jean de France aux participants de la réunion de rentrée d'Action Française Provence

    Pour en finir avec les dérapages de « La Provence »

    Marseille :  Violences d'extrême-gauche : ça suffit !

    Marseille : Le rôle de « La Provence » dans le cadre des violences d'extrême-gauche

    La Fédération Royaliste Provençale et les dérapages de « La Provence » ...

  • Les activités du Café Histoire de Toulon

    Toulon vers 1630

     

    Exceptionnellement, comme annoncé dans notre agenda, il n'y aura pas de causerie au mois d'octobre 2016.

    Le Café Histoire de Toulon vous annonce la prochaine causerie du mercredi 30 novembre 2016 devant les Amis du Pub Le Graal. Cette huitième causerie 2016, animée par Dominique Struyve, portera sur le thème :  Le Peuple-roi est nu; ou les Français déshabillés.

    L'on trouvera ci-dessous le texte de la causerie du mois de juin 2016 de Philippe Lallement sur La mémoire disparue des catholiques du" Midi blanc" (L'émergence 1789-1800). Ce document de 25 pages comprend un jeu de cartes des provinces d'Ancien-Régime ainsi qu'un glossaire.

    Les habitués du Café Histoire de Toulon connaissent la Nouvelle Revue Universelle car elle publie les analyses d'Antoine de Crémiers qui a ouvert la saison 2016 au Graal; d'autres parce qu’elle a publié un important texte de Monseigneur Rey au mois de mai 2014 : La parole publique de l'évêque. (envoi gratuit sur simple demande à cafehistoiredetoulon@gmail.com) qui interroge sur le sens politique de la fonction épiscopale.

    C'est pourquoi Le Café Histoire de Toulon vous invite à lire le dernier n° de la Nouvelle Revue Universelle : Boutang, cent ans, 1916-2016 spécialement dédié à la pensée du philosophe catholique, dont le rédacteur en chef considère qu'elle doit nous aider dans la remise en cause radicale de la déchristianisation nihiliste de la France, initiée lors des grandes manifestations du printemps 2013. Parmi les riches contributions, on note celle de Chantal Delsol et le passionnant témoignage de Gérard Leclerc, le chroniqueur de Radio Notre-Dame (FM 100.7). 

    nru_couv-45.jpg

    Lire aussi dans Lafautearousseau ...

    Culture • Numéro exceptionnel de la Nouvelle Revue Universelle sur Pierre Boutang pour ses cent ans ...

  • Provence • Graveson, ce soir vendredi 21 octobre, conférence d'Hervé Casini sur Joseph Roumanille

    CREDD'O, Centre pour que vive la culture d'Oc, est l'organisateur de cette conférence 

    Graveson, vendredi 21 octobre 2016 

    Conférence

    Roumanille.jpgJoseph Roumanille et « les Blancs du Midi »

    par Hervé CASINI,

    Directeur territorial CD 13, Doctorant Aix-Marseille Université 

    On sait que Roumanille fut moins un « ultra » royaliste qu'un légitimiste de coeur et de tradition. On sait moins, par contre, que la Provence de son temps, celle des lendemains de l'Empire, fut terre « bénie » pour les idées et les actes contre-révolutionnaires, au point que l'on pourrait sans exagération parler d'une « geste » de la Provence blanche.

    L'intervention d'Hervé CASINI se propose donc de faire revivre des instantanés de cette aventure royaliste, à travers des personnalités et des évènements parfois bien oubliés, et bien évidemment illustrés de lectures du père du Félibrige. 

    Vendredi 21 octobre 2016 à 20h30, Espace culturel, GRAVESON

    CREDDO
    12, avenue Auguste Chabaud  13690 GRAVESON
    Tél.: 04 32 61 94 06 - Port.: 06 87 31 11 03
    ass.creddo@wanadoo.fr - 
    www.creddo.info
    Du mardi au vendredi - De 9h00 à 12h00 et 14h00 à 18h00

     

  • L'Action Française Provence : un exemple d'activité intense et réussie ...

     

    Dans son enquête de l'été dernier, « Aujourd’hui, le royalisme », Politique magazine avait titré l'un de ses articles : « L'AF-Provence, section modèle* ». De fait, cette qualification ne se dément pas.

    Au camp d'été de l'Action Française, le Camp Maxime Real Del Sarte, la participation des jeunes Provençaux a été nombreuse et remarquée, en raison de leur dynamisme et de leur efficacité.

    La semaine dernière - lundi 10 - nous avons fait écho à la réunion de rentrée d'Action Française Provence**. Une réunion qui a fait grand bruit (presse, télévision ...) parce que tenue et réussie - le samedi 8 octobre - malgré les violences de la gauche radicale, organisées pour « l'interdire » ... Sans succès !

    Le vendredi suivant, 14 octobre, a eu lieu la première conférence du cercle Estienne d’Orves : un exposé d'Antoine de Crémiers sur « l’empirisme organisateur », thème maurrassien très classique, confronté, en l'occurrence, comme il se doit, à l'actualité et aux problèmes de la France contemporaine. Nombreuses réflexions et débats du côté des militants !

    Le lendemain, samedi 15, à Marseille, l’Action française est dans la rue. les militants se sont rendus sur un des lieux incontournables de Marseille : le marché du Prado. Ils ont tenu un stand au beau milieu de la foule, ont diffusé des tracts sur le thème de l’urgence à sortir de l’Union européenne. De belles rencontres et des discussions enrichissantes à la clé ! 

     

    14641955_983622068414552_5948452103777957462_n.jpg

    La conférence du vendredi 14 octobre, 14 rue Navarin

     

    14712957_984566981653394_1381787673930031653_o.jpg

    Un stand de presse, affiches et tracts, dans la foule, marché du Prado

    14681040_984563664987059_6085439888055752651_o.jpg

    14671245_984567298320029_3483123740778113389_n.jpg

    Les tracts, de mains en mains ...

     

    A lire aussi dans Lafautearousseau ...

    * Enquête « Aujourd’hui, le royalisme » : l'AF Provence vue par Politique magazine

    ** L'Action Française Provence a réussi sa réunion de rentrée malgré les violences de la gauche radicale

  • Culture • Numéro exceptionnel de la Nouvelle Revue Universelle sur Pierre Boutang pour ses cent ans ...

     

    Par François Marcilhac

    C’est un numéro exceptionnel, composé de signatures prestigieuses, que La Nouvelle Revue Universelle a consacré au centenaire de la naissance de Pierre Boutang.

     

    500021990.3.jpgLa Nouvelle Revue universelle, héritière de La Revue universelle fondée en 1920 par Maurras et Maritain et dirigée par Bainville, a, quant à elle, décidé de publier un numéro spécial consacré au centenaire de la naissance de Boutang. Et à cette fin de réunir de prestigieuses signatures. Outre celle de Rémi Soulié et celle de George Steiner à travers des extraits des entretiens évoqués plus haut, celles, notamment, de Chantal Delsol, Gérard Leclerc, Jean-Marc Joubert, Michaël Bar-Zvi, Frédéric Rouvillois, Gertrude Dubus, Henri Du Buit et Philippe Delaroche permettent non pas de cerner un personnage qui ne saurait l’être, mais, comme le précise Christian Franchet d’Espèrey dans son propos liminaire, de saluer d’une manière digne « celui que nous reconnaissons aujourd’hui comme un maître, cet exceptionnel poète de la métaphysique et de la politique que fut Pierre Boutang, le Forézien ». 

    Le numéro aborde ainsi le « continent Boutang » à travers sa pensée politique, sa réflexion sur l’utopie, sa philosophie de l’être, la rencontre avec Jérusalem, sa réflexion sur l’écrit et la poésie métaphysique (Blake, notamment) ou son rapport avec le courage physique qui faisait de Boutang un « bagarreur philosophe ». Le numéro contient également un riche entretien avec Stéphane Giocanti, deux articles de Boutang, un écrit pour La Revue universelle en 1941, alors qu’il n’a pas vingt-cinq ans, sur le mythe de la jeunesse, et un second, écrit à la mort de son maître Jean Wahl, en 1974 pour Combat, ainsi que des extraits de ses Cahiers inédits, centrés sur le philosophe Giambattista Vico, Un numéro exceptionnel.

    On annonce aussi, pour l’automne, des rencontres Pierre Boutang dont cette riche production éditoriale, depuis le début de l’année, seront le prétexte... Nous vous tiendrons évidemment au courant. 

    nru_couv-45.jpg

    La Nouvelle Revue universelle n° 45, été 2016, « Boutang, cent ans, 1916-2016 », 18 euros.

    Peut être commandé à La Librairie de Flore