Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Activités diverses, Presse, Mouvement - Page 3

  • Politique magazine numéro d'été : « Macron face aux Gaulois réfractaires »

     

    Au sommaire de ce nouveau numéro :

    UN DOSSIER :  Le coup d’État judiciaire

    ÉGLISE Sortir de l'ambiguïté  

    GÉOPOLITIQUE L’Europe en état de décomposition avancée

    Et aussi dans ce numéro…  54 pages d’actualité et de culture !

    VIGNETTE 172.jpg

    Sommaire du mois

    S’abonner à Politique magazine

  • Un grand intellectuel royaliste à connaître et faire connaître !

     

    Ci-dessous le lien vers la page Wikipédia. 

    Pierre Debray (écrivain) — Wikipédia 

    Et le lien vers Une politique pour l'an 2000

    Les leçons de Pierre Debray ... Retrouvez « Une politique pour l'an 2000 », 28 jours de lecture sur Lafautearousseau

  • Le Camp Maxime Real del Sarte, Université d'été 2018, s'est terminé dimanche

     

    « Plus que jamais c'est l'heure de la doctrine : non pour en faire un bloc indigeste et répulsif, impossible à appliquer sans intelligence dans les circonstances actuelles, mais pour en utiliser les indispensables lumières dans le chaos mental où se complaisent les prétendus fabricants de sociétés nouvelles bâties sur les nuées. »

    Michel de Penfentenyo

    L'Action Française est une grande famille ! 
    Fin du Camp Maxime Réal del Sarte 2018 : 230 participants pour la journée de samedi !

    Premières photos

    40090708_1673812699395482_3057216974661615616_n.jpg

    40106468_1673812669395485_2275642070498541568_n.jpg

    39786288_1847422198644886_6347879599547875328_o.jpg

    40078949_1891119090942717_6166973962132652032_o.jpg

    Plus de photos ICI

  • Le Camp Maxime Real del Sarte, Université d'été 2018, est en cours ...

    150 nuances de Maurras :
    des repères pour le XXIe siècle

     

    36810600_1806444036076890_2639003291651932160_n.jpgCent cinquante ans après la naissance de Charles Maurras, la France a connu de nombreuses mutations, le contexte et les enjeux auxquels notre pays est confronté ont bien évidemment changés. Pour autant, demeure le souci du bien commun et de l’homme dans toutes ses dimensions.

    Le rôle de l’Action française n’a jamais été de réciter un catéchisme, mais bien plutôt de réfléchir aux conditions d’un redressement. Face aux défis que notre époque impose (Union européenne, PMA/GPA, immigration, écologie, question sociale etc.), la pensée maurrassienne fournit un certain nombre de repères.

    Le cinquantième anniversaire de Mai 68 nous offre également l’occasion d’un regard rétrospectif sur une époque charnière dans la rupture anthropologique, qui a accouché de multiples velléités de transgression de la nature humaine (antispécisme, transhumanisme, etc.), qu’il nous importe de défendre comme condition du politique.

    39786288_1847422198644886_6347879599547875328_o.jpg

    Conférences 

    Conférence Lugan.png 

    conérence ue.png

    37829886_1616814775095275_8081065256157184000_n.png

    38719285_1639074962869256_2597908636541911040_n.jpg

    Vous ne pouvez participer à notre camp d'été ?

    Permettez à un jeune d'y prendre part !

    La génération qui vient a besoin d'un enseignement solide, d'une formation continue pour décrypter l'actualité, s'engager dans le débat et servir la cité. 
    Avec 120 euros vous permettez à l'un de nos jeunes de partager avec ses camarades une semaine de formation exigeante et complète.

      J'aide un jeune  

    CMRDS : du 19 au 26 août

    Camp de formation Maxime Real Del Sarte, pour étudiants, lycéens et jeunes travailleurs (15-35 ans).
    Conférences magistrales, cercles d'étude, ateliers pratiques, sport et camaraderie !
     

    Il vous est possible de ne venir que quelques jours : 25 euros la journée.

    UDT le 25 août

    Université d’Été de l'Action française,

    ouverte à tous : 25 euros 

      Je m'inscris  

    château.jpg

    Informations pratiques

    - A proximité de Roanne (gare SNCF à 5 kilomètres, navettes organisées)
    - Arrivée souhaitée entre 15h et18h le dimanche 19 août
    - Départ possible entre 9h et 13h le dimanche 26 août

    La relève.jpg

    Action française

    10, rue Croix-des-Petits-Champs

    75001 Paris

  • Finies les vacances ? La courbe des visites rebondit sur Lafautearousseau ...

    Courbe des visites - Période du 15 au 21 août 2018 

    [Google Analytics]

  • Camp Maxime Real del Sarte Université d'été 2018

     

    150 nuances de Maurras :
    des repères pour le XXIe siècle

     

    36810600_1806444036076890_2639003291651932160_n.jpgCent cinquante ans après la naissance de Charles Maurras, la France a connu de nombreuses mutations, le contexte et les enjeux auxquels notre pays est confronté ont bien évidemment changés. Pour autant, demeure le souci du bien commun et de l’homme dans toutes ses dimensions.

    Le rôle de l’Action française n’a jamais été de réciter un catéchisme, mais bien plutôt de réfléchir aux conditions d’un redressement. Face aux défis que notre époque impose (Union européenne, PMA/GPA, immigration, écologie, question sociale etc.), la pensée maurrassienne fournit un certain nombre de repères.

    Le cinquantième anniversaire de Mai 68 nous offre également l’occasion d’un regard rétrospectif sur une époque charnière dans la rupture anthropologique, qui a accouché de multiples velléités de transgression de la nature humaine (antispécisme, transhumanisme, etc.), qu’il nous importe de défendre comme condition du politique.

    Bénéficiez d'un tarif préférentiel

      Je m'inscris  

    château.jpg

    Conférences 

    Conférence Lugan.png 

    conérence ue.png

    37829886_1616814775095275_8081065256157184000_n.png

    38719285_1639074962869256_2597908636541911040_n.jpg

    Vous ne pouvez participer à notre camp d'été ?

    Permettez à un jeune d'y prendre part !

    La génération qui vient a besoin d'un enseignement solide, d'une formation continue pour décrypter l'actualité, s'engager dans le débat et servir la cité. 
    Avec 120 euros vous permettez à l'un de nos jeunes de partager avec ses camarades une semaine de formation exigeante et complète.

      J'aide un jeune  

    CMRDS : du 19 au 26 août

    Camp de formation Maxime Real Del Sarte, pour étudiants, lycéens et jeunes travailleurs (15-35 ans)
    Conférences magistrales, cercles d'étude, ateliers pratiques, sport et camaraderie !

    Tarif préférentiel pour toute inscription avant le 31 juillet :
    - 100 euros (adhérents)
    - 130 euros

    Tarif normal pour les inscriptions à partir du 1er août :
    - 120 euros (adhérents)
    - 150 euros

    Il vous est également possible de ne venir que quelques jours : 25 euros la journée

    UDT le 25 août

    Université d’Été de l'Action française, ouverte à tous :
    25 euros 

    Informations pratiques

    - A proximité de Roanne (gare SNCF à 5 kilomètres, navettes organisées)
    - Arrivée souhaitée entre 15h et18h le dimanche 19 août
    - Départ possible entre 9h et 13h le dimanche 26 août

    La relève.jpg

    Action française

    10, rue Croix-des-Petits-Champs

    75001 Paris

  • Vidéo • Hilaire de Crémiers commente le numéro d'été de Politique Magazine et ... l'actualité

     

    Publié le 18 juillet 2018 - Réactualisé le 3 août 2018

    Logo-PM.jpgEn quelques mots, voici la présentation du numéro d'été de Politique magazine [juillet-août] par Hilaire de Crémiers, directeur de la rédaction.

     

    Sommaire 

    Éditorial - La com' du président par Hilaire de Crémiers 

    Actualité - Divergences par Hilaire de Crémiers 

    Fausse querelle : Wauquiez / Calmels par Yves Morel 

    Retour au réel national par Mathieu Épinay 

    Tout est à vendre… car tout s’achète ! par François Reloujac 

    Dossier 

    Une prétendue loi  de confiance  dans l’information par Philippe Mesnard

    Objectivité subjective. Entretien avec Guillaume Roquette 

    Vérité et liberté par Jacques Trémolet de Villers 

    La République et sa courte honte par Christian Tarente 

    « Je fais le pari de l’intelligence ». Entretien avec Madame Emmanuelle Ménard

     L’État et le monopole de la vérité par Philippe Mesnard 

    Monde

    Improbable Europe, dans la tempête financière qui s’annonce par Olivier Pichon

    La dérive des continents par Georges-Henri Soutou 

    Un nouveau Biafra au Nigeria ?  par Frédéric de Natal 

    Quel avenir pour la Turquie  ?  par Thomas Flichy de la Neuville 

    Libre propos 

    Honte aux Français ! par Bernard Leconte 

    Civilisation 

    Chronique littéraire de Michel Bouvier 

    Livres par Ch.T., H.dC., Cl. W., A.B., L.dC, BS.C., M.G. 

    Théâtre par Madeleine Gautier et B.-S. Chambon 

    Musique par Damien Top 

    Histoire Des rois en leurs palais par Anne Bernet 

    La Chronique de Claude Wallaert 

    Ont collaboré à ce numéro : Olivier Pichon, Bernard Leconte, Damien Top, Frédéric de Natal, Philippe Mesnard, Thomas Flichy de la Neuville

    Pour s’abonner ICI

  • Nouveau départ pour l'Action française en Provence, réunie dans l'historique Union Royaliste Provençale, autour de son président

    Rassemblement royaliste des Baux de Provence, juin 2002. [De droite à gauche : le prince Jean de France, Marcel Jullian, Jean Gugliotta, Gérard Pol]

     

    Vidéo : Jean Gugliotta, aux amis de l'Action française de Provence.

    « Ces quelques mots s'adressent aux amis de l'Action française de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. » ...

     

    Jean Gugliotta aux amis de l'Action Française de Provence - U.R.P. sur Vimeo.

     

    1939836_498902073553223_1794630765_n - Copie.pngCes quelques mots s'adressent aux amis de l'Action française de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

    Le 21 avril dernier François Bel-Ker et moi-même avons annoncé le regroupement des organisations d'Action française de Provence au sein de l'Union Royaliste Provençale dont j'assume la présidence.

    Je rappelle que l'Union Royaliste Provençale est l'organisation régionale historique de l'Action française depuis les origines du Mouvement. Elle est connue notamment pour avoir organisé les grands rassemblements royalistes d'avant-guerre et d'après-guerre, pendant 35 ans, à Montmajour et aux Baux de Provence. Ces rassemblements, comme on le sait, ont été couronnés par la présence des Princes en 2002.

    Du fait de la récente unité retrouvée dont je viens de parler, l'Union Royaliste Provençale devient fédération régionale du Centre Royaliste d'Action Française – le CRAF - dont le siège est 10 rue Croix-des-Petits-Champs à Paris.

    Nous devons maintenant revoir l'organisation et relancer l'activité de notre Fédération, en commençant par la question administrative.

    Une campagne d'adhésion à l'Union Royaliste Provençale sera lancée à bref délai.

    Le paiement des cotisations sera appelé par courriel et sms. Nous éviterons autant que possible les envois postaux.

    Les anciens adhérents de la Fédération Royaliste ou de l'Union Royaliste Provençale et d'Action française Provence seront sollicités. Je lance à tous un appel pour que, l'unité de l'Action française en Provence étant maintenant rétablie, le plus grand nombre possible réponde favorablement.

    Les modalités de versement et les tarifs des cotisations seront précisés dans les messages qui seront adressés à chacun.

    Deux points sont à noter :

    Premièrement, il est évident que personne ne peut exercer une responsabilité, c'est à dire une fonction quelconque à l'Union Royaliste Provençale sans être adhérent et à jour de cotisation.

    Deuxièmement, les cotisations feront dorénavant l'objet d'un reçu fiscal donnant droit à une réduction de 66% du montant réglé, sur l'impôt sur le revenu pour ceux qui le paient.

    Un dernier point : les jeunes d'Action française Provence avaient institué un « impôt militant » pour financer leurs activités. Leurs versements vont de 15 à 30 € par mois. Il faut saluer cette initiative. Le mérite leur en revient entièrement. . J'appelle les anciens qui le voudraient et le pourraient à suivre leur exemple. En contrepartie, les contributeurs à cet impôt militant bénéficieront dorénavant de la gratuité de nos conférences, événements et banquets en cours d'année en Provence.

    Bien entendu, ce que je viens d'évoquer n'est qu'un préalable aux activités que nous devrons organiser pendant l'année politique 2018-2019 pour la diffusion et les progrès des idées d'Action française et du Projet Royal.

    De ces activités vous serez tenus informés.

    D'avance, merci à tous de votre soutien.

    A très bientôt.  

    Jean Gugliotta

    Président de l’Union Royaliste Provençale

  • Camp Maxime Real del Sarte 2018, Université d’Été d'Action française, du 19 au 26 août

     

    150 nuances de Maurras ... 

    Des repères pour le XXIe siècle. 

    36810600_1806444036076890_2639003291651932160_n.jpg

    Camp de formation Maxime Real Del Sarte, pour étudiants, lycéens et jeunes travailleurs (15-35 ans)

    Conférences magistrales, cercles d'étude, ateliers pratiques, sport et camaraderie !

    RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS :

    CMRDS - Université d'été d'Action Française

  • Café Histoire de Toulon ce mercredi 18 juillet, causerie d'Anne Brassié

     

    Faut-il déconstruire les dé-constructeurs, en ce cinquantième anniversaire des barricades étudiantes ? Professeur de français puis critique littéraire dans la presse écrite, à Radio Courtoisie et à TV Libertés Anne Brassié a pu constater l‘évolution du monde culturel depuis 68 et son rétrécissement à quelques slogans bien limités.  Elle va donner la primeur de sa réflexion aux amis du Graal ainsi qu'aux vacanciers de passage. Celle-ci arrivera en contrepoint de sa passionnante causerie de l'été dernier sur « la culture au service du Bien ».  • 

    Le Grall, Pub associatif des missionnaires de la Miséricorde (adhésion 1 €)
    377 avenue de la République, 83000 Toulon
    La soirée pourra se poursuivre autour d’une pizza (Participation aux frais)
    Contact : cafehistoiredetoulon@gmail.com

  • Action française • Jean-Christophe Buisson sur TV Libertés : « Il faut lire Maurras ! »

     

    logo-tv-libertes.jpgC’est le livre indispensable de l’été : la publication chez Bouquins-Robert Laffont d’œuvres importantes mais souvent introuvables du plus grand intellectuel de la première moitié du XXe siècle : Charles Maurras. Dans une impeccable préface, Jean-Christophe Buisson, directeur adjoint du Figaro-Magazine, évoque sans rien cacher ou éluder, la personnalité hors norme de Maurras qu’il faut lire malgré les interdits du ministre de la Culture du moment. 

     

     

    2293089609.14.jpgCet entretien de l'excellent Martial Bild avec Jean-Christophe Buisson mérite d'être écouté avec empathie.

    D'abord parce que Jean-Christophe Buisson est doué de toutes sortes de talents, dont celui du style. Il a par surcroît un souci naturel de l'objectivité et du respect des faits ; il a enfin une liberté d'esprit et de ton qui est très rare dans la presse française. Il parle donc ici très objectivement de Charles Maurras. Il signale qu’il y'a quelques 20 ans il fut secrétaire général des étudiants d'Action française. Il est aujourd’hui directeur-adjoint du Figaro magazine. Il lui arrive d'être critique envers Maurras. Critique comme l'est notre époque et sur les mêmes sujets. Sujets dont nous ne traiterions pas tout à fait comme lui - l'antisémitisme, la guerre, l'Occupation. Il parle aussi de Maurras avec le regret sans remède que pèse toujours sur lui l'opprobre de cette condamnation de 1945 qui n'était pour Maurras qu'un « verdict infâme » sur lequel retentit « le grand rire de l'Immortel ». Maurras qualifiait le procès qui lui fut intenté à Lyon de « fumisterie ». Et il le fut sans l'ombre images7RTCAV2M.jpgd'un doute. Mais Jean-Christophe Buisson voit bien combien cette condamnation, quoique inique, quoique moquée par un grand nombre de personnalités françaises d'après-guerre, a pu nuire et continue de nuire à sa mémoire, à son œuvre, à la diffusion de ses livres et de ses idées. A ses continuateurs. Mais même en termes critiques, Jean-Christophe Buisson évoque toujours Maurras avec, à tous les sens du mot, une forme de reconnaissance. De même que Pierre Boutang voulait que l'on pût parler de Maurras comme de n'importe quel autre de nos grands auteurs, Jean-Christophe Buisson veut que l'on édite Maurras, qu'on le lise et que, contrairement à l'habitude, on le juge sur pièces. 

    Il serait insuffisant, pour un média qui se veut maurrassien, de mettre en ligne un entretien de cette qualité sans le moindre commentaire. Sans avis. En catimini. Nous nous devons au contraire de donner notre avis. Nous nous devons de proposer, notamment sur les sujets controversés, nos propres réflexions. On les retrouvera en suivant le lien noté ci-dessous.*  

    Fond d'image XXX 2.jpg

    Nouvelle « affaire Maurras » : Pour en finir avec le temps où les Français ne s'aimaient pas ...

    TV Libertés - Entretien du 9 juillet 2018

  • Comment malgré l'été, les vacances, les weekends, la courbe des visites rebondit sur Lafautearousseau ...

     

    Courbe des visites - Période du 3 au 9 juillet 2018 

    [Google Analytics]

  • Politique magazine numéro d'été : « Merkel chancelle ... L'Europe aussi »

     

    Au sommaire de ce nouveau numéro :

    UN DOSSIER : Loi Anti Fake News

    STRATÉGIE : Retour au réel national 

    GÉOPOLITIQUE La dérive des continents

    Et aussi dans ce numéro…  54 pages d’actualité et de culture !

    Couv171.png

    S’abonner à Politique magazine

     

    Retrouvez dans Lafautearousseau les derniers articles traitant de l'Allemagne et de l'Europe ... 

    « Le peuple souverain s’avance »

    L’Union européenne va-t-elle tenir le choc ?

    Le vent a tourné. Il souffle dans la direction des peuples qui ne veulent pas mourir

    Avec ou sans Merkel, l'Allemagne ...

     

  • Regard jeune sur un Maurras ... un peu revisité

     Maurras autour de ses vingt ans ... Le Maurras historique.
     

    2293089609.14.jpg220px-Maurice_Barrès_7.jpg« Les poètes tiennent des discours divers aux générations diverses ».  Cette formule de Barrès s'applique certainement à Maurras qui s'était lui-même défini comme « simple poète ».

    Il s'en explique, parlant de son « vieux cœur de soldat », dans ces vers très célèbres : « Le combat qu'il soutint fut pour une patrie, pour un roi, les plus beaux qu'on ait vus sous le ciel ». Et ce combat fut aussi de l'ordre de la poésie. Poésie de la France, du Roi, des beautés françaises et des beautés du monde. 

    Cette poésie tient semble-t-il un discours nouveau à la jeune génération. Discours nouveau et discours ancien d'ailleurs très mêlés, discours pérenne retrouvé et intact en tout cas. 

    On pourra en juger en lisant le tout premier numéro de « Création » consacré justement à Maurras. Voir, feuilleter, lire l'exemplaire ci-dessous s’impose. 

    On sera d'abord saisi par son portait de couverture où il a la dégaine d’un jeune d'aujourd'hui. Un Maurras évidemment non historique, anachronique et revu à leur image par des jeunes qui en ont fait leur maître mais lui attribuent leurs codes. Maurras s'en fût amusé. Générations diverses, imagerie diverse. Il n’est pas sûr du tout, d’ailleurs, qu’il n’y ait pas quelque chose de cette image aux traits appuyés dans ses portraits de jeunesse. La vraie, l’historique. 

    Ce premier numéro maurrassien se veut satirique. Il l'est sans doute. Il entend amuser mais aussi apprendre, transmettre, en amusant. Nous trouvons que c’est assez réussi. 

    « C'est notre maître et c'est un as ». Telle est, d'entrée l'affirmation centrale de ce numéro sur Maurras, somme toute assez classique sur le fond. Formule sympathiquement reprise d'un vieux chant des Camelots du Roi (du Roi, non du Roy) chanté des milliers de fois et en des milliers d'occasions depuis un siècle et quelques années.  

    Pour le reste, on lit ce numéro sur Maurras par et pour des jeunes avec sympathie et contentement. Nous ignorons qui sont ses auteurs mais nous comprenons bien qu'ils veulent comme nous que l'œuvre de Maurras continue et arrive à ses fins qui sont nationales et royales. Et plus … Comme ils disent. 

    Nous n'ajouterons pas grand-chose. Qu'on fasse l'effort de lire. 

    Deux remarques toutefois pour finir : 

    . Une petite erreur historique s'est invitée  à l'intérieur de ce premier numéro de Création.Non le Maréchal Joffre n'était pas présent à la réunion du Vel' d'Hiv'. La raison est simple : Joffre est mort en 1931. C'est la maréchale Joffre qui était présente au Vel' d'Hiv'. 

    . Deuxième remarque. Création nous indique que Maurras  aurait mis à profit ses années de prison pour admettre et confesser ses erreurs. Seule question : a-t-on des textes ? Lesquels ? Ce serait une découverte ! 

    Ne boudons pas notre intérêt. Ce diable de Maurras, sous forme relookée se débrouille encore de forcer le respect, l'admiration et la sympathie. Il suscite toujours des fidélités.  

     
    Cliquez sur l'image pour lire en pleine page 
  • Café Histoire de Toulon mercredi 27 juin, causerie de Philippe Franceschetti ... C'est aujourd'hui !

     

    AVT_Philippe-Franceschetti_7474.jpgLe professeur d'histoire Philippe Franceschetti, vient de publier la biographie d'une personnalité de la résistance à la trajectoire atypique qui apporte une nouvelle fois la preuve des ambivalences de la période 1940-1944. Elle illustre l'importance qu'a pu revêtir la religion catholique - et ici Notre-Dame de la Salette - dans l'engagement résistant et plus particulièrement vichysto-résistant. L'auteur nous fera découvrir comment Antoine Mauduit a créé une communauté (« La chaine ») promouvant les valeurs de la Révolution nationale comme l'écologiste retour à la Terre, la moralisation de la nation et la mission de rechristianisation. Un résistant « catho-écolo-identitaire » qui fera basculer François Mitterrand dans la résistance après avoir été décoré de la francisque du Maréchal. Une histoire à découvrir pour nous libérer de « l'historiquement correct ».  •

    L'auteur dédicacera son ouvrage (Aux Presses Universitaires de Grenoble)

     

    Le Grall, Pub associatif des missionnaires de la Miséricorde (adhésion 1 €)
    377 avenue de la République, 83000 Toulon
    La soirée pourra se poursuivre autour d’une pizza (Participation aux frais)
    Contact : cafehistoiredetoulon@gmail.com