UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur Figaro Live, Patrick Stefanini: «L’expulsion des étrangers dangereux N'EST PLUS une priorité».


Le Rwandais qui a tué le Père Olivier Maire en Vendée lundi avait été remis en liberté après l’incendie de la cathédrale de Nantes qu’il avait provoqué en 2020. Pour Patrick Stefanini, ancien préfet et auteur de Immigration. Ces réalités qu’on nous cache (Robert Laffont), ce drame illustre la lenteur des décisions de justice.

SUR LE MÊME SUJET :

Meurtre du Père Olivier Maire: «On compte trop d'affaires où des profils dangereux sont inexpulsables»

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/m...

Prêtre tué en Vendée: du Rwanda au pays nantais, le parcours chaotique du meurtrier

https://www.lefigaro.fr/actualite-fra...

Meurtre du Père Olivier Maire: «On compte trop d'affaires où des profils dangereux sont inexpulsables»

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/m...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel