UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au cinéma, la chronique de Guilhem de Tarlé : La messe.

6.jpg

 

 

A la télévision : la messe

guilhem de tarlé.jpgNon, la messe n’est pas un spectacle… On y participe, on y prie, on y communie, mais on ne la regarde pas.

 

Par ordonnance du 7 novembre, le juge des référés du Conseil d’Etat rappelle que « la liberté de culte est une liberté fondamentale » et « précise les règles applicables :

·         L’ensemble des lieux de culte demeurent ouverts ;

·         Les fidèles peuvent (…) s’y rendre pour y exercer le culte à titre individuel, en particulier à l’occasion de leurs autres déplacements autorisés ;

·         Les ministres du culte peuvent (…) y recevoir individuellement les fidèles ».

 

Si la liberté de culte est « fondamentale », la participation à la messe qui est l’essence même du culte catholique ne peut pas en être exclue. Il appartient donc aux clercs comme aux fidèles de reprendre, face au Conseil d’État, les propos tenus par Pierre et les Apôtres devant le Sanhédrin : « Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes ».

 

Quant à la possibilité de se rendre dans un lieu de culte « ouvert », ils devraient exiger qu’elle soit mentionnée explicitement sur  l’ « Attestation de déplacement dérogatoire » puisque, à la lettre, aucun des 9 motifs actuels  ne peut l’autoriser . La  « promenade », en effet, est soumise à un « rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile », tandis que personne évidemment n’osera cocher le « motif familial impérieux ».

 

Nous attendons donc de nos évêques et de nos prêtres qu’ils aient le courage de leurs prédécesseurs -  « Réfractaires » - qui ne se sont pas soumis, eux, à la Constitution Civile du Clergé.

 

 PS : vous pouvez retrouver ce « commentaire » et 500 autres sur mon blog Je ciné mate.

Pour mémoire :  un tableau récapitulatif donnant, dans le désordre, un « top ten » des films vus au cinéma depuis le 1er janvier

Titre

Réalisateur

appréciation

genre

nationalité

Date de sortie

Les Apparences

Marc Fitoussi

Un bon film

Thriller

Franco-belge

Septembre 2020

Dark Waters

Todd Haynes

Je recommande

Biopic, drame

américain

Février 2020

Le cas Richard Jewell

Clint Eastwood

Je recommande

drame

américain

Février 2020

La fille au bracelet

Stéphane Demoustier

Je recommande

Drame, justice

Français

Février 2020

Voir le jour

Marion Laine

Un bon film

Comédie-dramatique

Français

Août 2020

Les choses qu’on dit,
les choses qu’on fait

Emmanuel Mouret

Un très bon film

Comédie dramatique,
romance

Français

Septembre 2020

The Perfect Candidate

Haifaa Al Mansour

Un bon film

Docufiction

Saoudien

Août 2020

Les Misérables

Ladj Ly

Je recommande

Drame

français

Novembre 2019

Petit pays

Éric Barbier

Un très bon film

Drame

Franco-belge

Août 2020

Antigone

Sophie Deraspe

Je recommande

Drame

canadien

septembre 2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel